Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

PERARNAU BACARDI, José "CHATO"
Né le 18 août 1918 à La Nou de Bergueda (Barcelone) – fusillé le 14 octobre 1944 - Ouvrier sellier – POUM ou PCE (?) – Barcelone (Catalogne)
Article mis en ligne le 23 juin 2012
dernière modification le 10 novembre 2023

par R.D.

Militant du POUM ou du PCE (?), José Perarnau Bacardi Chato avait fait partie d’un groupe de guérilleros qui, en août 1944 venant de France, s’étaient infiltrés en Espagne, avaient gagné Barcelone où ils avaient notamment attaqué la brasserie Moritz. Très vite capturés, les membres de ce groupe furent traduits devant un conseil de guerre tenu à Barcelone en octobre 1944. José Perarnau Bacardi était condamné à mort avec plusieurs de ses camarades et était fusillé le 14 octobre 1944 au camp de la Bota avec José Ramon Alvarez Pichon, Vicente Badia Marin El Largo, Leocardio Ruiz Farao Macaco, César Somorribas Ledesa Cesar et Luis Vitini Flores Rubio, le frère de José Vitini.

Les autres membres du groupe - José Garcia Puente Peque, Manuel Lopez Herrera Verrugas, José Maria Cava Serrano Marcelino, Francisco Garcia Nieto - traduits devant ce conseil de guerre avaient été condamnés à des peines allant de 30 à 10 ans de réclusion.

Ill est aussi appelé Perarnau Bacardit.


Dans la même rubrique

PEREIRA, Andrea
le 21 octobre 2018
par Webmestre
PERALTA GARCIA, Bernardo
le 11 septembre 2016
par R.D.
PERAL SERRANO, Antonio « BIGOTES »
le 13 mars 2015
par R.D.
PERELLO MORAN, Libertad
le 21 décembre 2014
par R.D.
PEREIRAS ESTEVEZ, Rogelio
le 24 mai 2014
par R.D.