Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
MARTORELL VIRGILI, José « El ROS »
Né à Sabadell le 26 février 1914 – fusillé le 13 juillet 1943 - Electricien ; mécanicien – MLE – CNT – Barcelone (Catalogne) – Aragon
Article mis en ligne le 21 novembre 2011
Dernière modification le 11 juillet 2014

par R.D.
José Martorell Virgili (1935)

José Martorell Virgili El Ros, militant du syndicat CNT du bois à Barcelone, était membre des groupes de défense et d’action. Il fut emprisonné à de nombreuses reprises avant la guerre dans les années 1930 pour divers attentats, possession d’armes, attaques à main armée, etc. et était considéré par la police comme un « anarchiste extrêmement dangereux ».

Qualifié "d’ennemi public n°1", il avait été notamment arrêté début janvier 1935 dans un bar de la Calle de Londres avec Joaquin Comas Ferrer chez qui il habitait et où avaient été trouvés divers chargeurs de pistolets, de José Serrano Castroviejo chez qui Calle de Londres avait été trouvée une caisse de munitions et 5 autres arrêtés dans le même bar : Pedro Pérez Bayo, Francisco Galvez Liao, Miguel Puchol Barreda, José Monforte Nebot, Manuel Abacas Canedo et José Garcia Rodriguez. En avril 1935, il était à nouveau arrêté avec Juan Valero Pérez alors qu’ils étaient en train de déménager des armes du domicile de José Mariño Corballeda membre du Comité de défense de Sans et de Cristobal Valcarcel Teruel El Microbio qui venaient d’être arrêtés suite à une série d’attaques à main armée.

Arrêté à Barcelone en juin 1941, José Martorell Virgili fut transféré l’année suivante à Barbastro (Huesca) où il fut fusillé le 13 juillet 1943.


Dans la même rubrique

0 | 5

MARTOS LUQUE, José
le 17 septembre 2013
par R.D.
MASFERRER
le 18 mars 2012
par R.D.
MASVIDAL PLANAS, Dolores
le 26 novembre 2011
par R.D.
MASVIDAL, Josefa
le 26 novembre 2011
par R.D.
MASSOT TORRENT, Juan
le 26 novembre 2011
par R.D.