Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
GOMEZ NUNEZ, Francisco « TROTSKI » ; « PENABAD »
Né à Cillero -Vivero, (Lugo) le 13 mars 1912 - mort en 1995 - Marin - MLE - PCE - CNT - Groupe de José NEIRA FERNANDEZ « O NEIRA » & de Leonardo GÓMEZ PÉREZ "TRANCAS" - Lugo (Galice) - Grenoble (Isère)
Article mis en ligne le 7 décembre 2008
dernière modification le 12 mai 2013

par R.D.
de gauche à droite : Evaristo Candela, Francisco Gomez Nuñez & Eusebio Gonzalez Pedreira (1966)

Francisco Gómez Nuñez Penabad (et Trotski), qui en 1936 était le rapporteur du syndicat CNT des marins de Cillero, avait tenté de résister au coup d’état franquite en juillet 1936 puis, le 20 avait gagné La Corogne puis la Sierra avec José Neira Fernández O Neira qui organisait le premier groupe de guérilla en Galice.

Ayant rejoint le Paeri communiste dès 1942, Il fut ensuite, après la mort de Neira en 1944 ou 1945, membre de la Tercera Agrupación, puis de la IV° Agrupación dans le groupe de Leonardo Gómez Pérez Trancas. En 1946 il n’avait pas été blessé, comme le rapportent certaines sources, lors d’un affrontement à Palas de Rei (Lugo) et fut accusé d’avoir participé en juin à une attaque à Moeche. Dans la nuit du 15 décembre 1946, Francisco Gómez Núñez Trotski fit partie du groupe de 22 guérilleros qui s’embarquèrent sur la plage de Vicedo-Vivero (Lugo) à bord du bateau de pêche Santa Teresa et qui le 18 débarquèrent à Bayonne en France. A cette évacuation organisée par Antonio Paleo Saavedra prirent part : Laureano Pérez Rubiños, José Soto, Misquera, Domingo Vilar Torres, Vicente Lage Fernandez Chicharro, José Anton Franco Basanta Manchego, Evaristo Eive Vilar, Antonio Paleo Saavedra, Ramon Chaves, Francisco Gomez Nuñez, Eusebio Gonzalez Pedreira, Evaristo Candela Evaristo et sa compagne Lola, Antonio Molins Valle O Noy et sa compagne Evangelina, Ramon Vizoso, Amador Barcia Fernandez Xicos, Eugenio et Antonio Vilar Pereira, Manuel Vilar Pazos, José Piñeiro et Manuel Rodriguez Pérez Galan.

Francisco Gomez Nuñez a ensuite vécu à Grenoble (Isère). Il est décédé en 1995 à Viveiro.