Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

ESTEBAN, Eulalio
Mort en novembre 2002 - MLE - CNT – Espagne – Aveyron – Perpignan (Pyrénées-Orientales)
Article mis en ligne le 12 mai 2024
dernière modification le 22 mai 2024

par R.D.

Réfugié en France, Eulalio Esteban y avait participé à la Résistance pendant l’Occupation. Membre de l’Agrupacion cenetista de Union nacional, il avait appartenu à la 9e Brigade de guérilleros dans l’Aveyron. A l’automne 1944 il avait participé aux opération d’invasion du Val d’Aran (Reconquista de España).
Par la suite, avec notamment Mariano Puzo Cabero et Francisco Soler, il fit partie des groupes d’appui aux groupes d’action et aux compagnons clandestins en Espagne.

En 1947 il avait été le délégué de Perpignan au congrès du MLE-CNT tenu à Toulouse.

Eulalio Esteban est décédé en France en novembre 2002.


Dans la même rubrique