Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
GUERRERO, José
Maçon - MLE – CNT – Grenade (Andalousie) – Casablanca (Maroc)
Article mis en ligne le 10 février 2014

par R.D.

José Guerrero était le fils du maire socialiste de Purchil qui fut fusillé par les franquistes au début de la guerre. Militant de la CNT, José Guerrero avait été pendant la guerre commandant d’une brigade confédérale.

A la fin de la guerre il fut arrêté et interné à la prison de la Campana dont en juin 1940 il parvint à s’évader avec les frères Antonio et José Quero Robles et un autre compagnon surnommé Tito avec lesquels il gagna la sierra, mais ne s’intégra pas semble-t-il à la guérilla. Puis il se cacha chez une de ses sœurs à Grenade jusqu’en 1948 où la CNT parvint à l’évacuer vers Tanger, puis le Maroc. Il travailla alors à Casablanca sur des chantiers du bâtiment puis comme paysan dans une ferme.


Dans la même rubrique

0 | 5

GUERRA ORTIZ, Antonio « URRELI »
le 28 septembre 2014
par R.D.
GUDIEL GUTIERREZ, Joaquin
le 17 septembre 2014
par R.D.
GUERRERO GONZALEZ, Manuel
le 28 novembre 2013
par R.D.
« GUERRA », Vitorina
le 9 novembre 2013
par R.D.
GUERRA ORTEGA, Teresol
le 30 octobre 2013
par R.D.