Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

BOIX CORACHÁN, Jaime
garroté le 16 février 1946 - MLE - CNT - Espagne - France
Article mis en ligne le 19 février 2007
dernière modification le 22 mai 2024

par R.D.

Passé en France lors de la Retirada, Jaime Boix Corrachan y avait particioé pendant l’Occupation à la Résistance où il avait eu le grade de capitaine dans les FFI.
Jaime Boix Corachán s’était ensuite incorporé à la guérilla en Espagne. Arrêté, il était condamné à trente ans de prison et emprisonné à San Miguel de los Reyes. Juan Heix Vinas, chef de la phalange de San Marin de Centellas et maire de La Garriga demandera son transfert à la Modelo de Barcelone. Prétextant l’envoi dans un paquet pour sa mère de quelque chose d’interdit, il était mis au cachot le 15 février 1946 et garroté le matin suivant à la prison Modelo par le bourreau de Valladolid. Son exécution provoquera divers mouvements dans la prison (minute de silence, refus du travail…).


Dans la même rubrique