Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
VEIGA FERVENZA, Jesus
Né à Meida-Moaña (Pontevedra) le 11 janvier 1908 – mort le 18 décembre 1989 - Marin pêcheur – CNT - Pontevdra (Galice) – Blaye (Gironde) – San Antonio (Chili)
Article mis en ligne le 28 mai 2013
Dernière modification le 10 février 2016

par R.D.
à gauche : Jesus Veiga Fervenza vers 1948 à Bordeaux

Jesus Vega Fervenza fut pendant les années de la République l’animateur du syndicat CNT des marins pêcheurs de Moaña et collaborait sous le pseudonyme El Duende pescador à l’organe de la CNT galicienne Solidaridad Obrera.

Dans les années 1940, il participait avec notamment Manuel Rua à la réorganisation clandestine de la CNT chez les pêcheurs de Moaña. Puis, suite aux rafles de 1947, il passa en France d’où il allait maintenir les contacts avec l’intérieur et notamment avec Desiderio Comesaña. Il résidait alors avec sa compagne, Amelia Martinez Perez (néé à Moaña le 10 mars 1910) et leurs trois enfants, à Blaye (Gironde).

Début 1950 il émigrait avec sa famille pour le Chili où il allait continuer de militer dans le noyau cénétiste. Après quelques mois passés à Antofagasta où il devait travailler dans une conserverie, il allait à Talcahuano (sud du Chili) où vivait un de ses oncles et commençait à y travailler comme pêcheur artisanal. Vers le milieu des années 1950 la famille s’installait à San Antonio, dans la zone centre du Chili, où il continuait ses activités de pêcheur.

Au début des années 1960 il commença à s’investir dans l’organisation des pêcheurs artisanaux du centre du Chili où, dans la zone centre, contrairement aux zones sud et nord, il n’y avait pas de fédération de pêcheurs. Il fut alors l’un des membres fondateurs de l’association des pêcheurs artisanaux Cooperativa San Antonio dont il fut nommé président. Après avoir établi les contacts avec d’autres associations de pêcheurs de la zone, il fondait le 5 juin 1964 la Fédération des coopératives de pêcheurs de la zone centrale regroupant les ports de Caleta Membrilo, Regional Quilombo, Padre Camilo, Maule Sur et San Antonio.

De 1964 à 1970, il fut particulièrement actif dans le secteur de la pêche dans l’organisation et le financement de terminaux portuaires de commercialisation de la pêche gérés par les pêcheurs eux-mêmes. Mais la création de nouvelles coopératives, avec des fins politiques, aboutirent à la division du mouvement. Pendant le gouvernement d’Unité populaire de Salvador Allende, la gestion de ces terminaux fut confiée aux syndicats. De 1970 à 1973 beaucoup de temps fut passé à tenter de s’accorder sur la façon de commercialiser et de gérer chacun des terminaux de pêche.

Après le coup d’état de Pinochet en 1974, Jesus Veiga fut exclu de toute activité et privé de ses droits de pêcheur artisanal.

Jesus Veiga Fervenza est décédé à San Antonio le 18 décembre 1989. Sa compagne Amelia était décédée à San Antonio le 10 mai 1986.


Dans la même rubrique