Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
VAZQUEZ MAURIZ, José « PATITAS »
Né à Mugardos (La Corogne) en 1905 - tué en 1951 - PCE - La Corogne (Galice)
Article mis en ligne le 26 mai 2013

par R.D.

Le militant communiste José Vázquez Mauriz Patitas avait gagné la montagne dès le coup d’état franquiste de juillet 1936 et avait été de coordinateur des premiers groupe de la zone d’Eume. Une blessure reçue pendant la guerre civile, le laissera boiteux.

Blessé en 1945, il avait été soigné par un médecin de Pontedeume. Il appartenait à la IVème Agrupacion dans le même groupe que Ramiro Martínez López Zapatero. En 1946 il refusa de partir pour la France.

Partisan de l’unité d’action sans tenir compte des appartenances politiques, José Vázquez Mauriz Patitas avait été éliminé en 1951 sur l’ordre du responsable communiste Francisco Rey Balbis Moncho auquel il s’était fréquemment opposé. Selon d’autres sources il aurait été exécuté par ses compagnons à la suite d’un viol.


Dans la même rubrique