Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
MADRIGAL TORRES, Rogelio
Né le 5 novembre 1933 à Hospitalet de Llobregat (Barcelone) – tué le 3 janvier 1960 - Maçon – MLE – CNT – Groupe de Francisco SABATE LLOPART « QUICO » - Barcelone (Catalogne) – Dijon (Cote d’Or)
Article mis en ligne le 3 septembre 2011

par R.D.
Rogelio Madrigal Torres

C’est en 1956, qu’après avoir déserté de l’armée franquiste, Rogelio Madrigal Torres était passé en France où il s’insatallait à Dijon et allait travailler comme maçon. Il y était en contact avec le mouvement libertaire et notamment avec Francisco Sabaté Llopart Quico.

Le 28 ou 29 décembre 1959, avec Antonio Miracle Guitart, Francisco Conesa Alcaraz et Martin Ruiz Montoya , il pénétrait en Espagne avec Francisco Sabaté. Rapidement localisé par les forces de police et de la Guardia Civil, le groupe était accroché une première fois le 31 décembre dans un Mas près de Besalu. Après un échange de tirs tous parvenaient à décrocher mais étaient pris en chasse. Le 3 janvier ils étaient localisés au Mas Clara, district de Sarria de Ter, et étaient attaqués par d’importantes forces de police. Après un combat qui dura jusqu’à la nuit Rogelio Madrigal Torres était tué avec ses compagnons en tentant une sortie. Seul Francisco Sabaté, profitant de la nuit, était parvenu à rompre l’encerclement après avoir abattu le Lieutenant de la Guardia Civil Francisco de Fuente et était parvenu à gagner les faubourgs de Barcelone où, le 5 janvier, à San Celoni, il était abattu par les forces de l’ordre.


Dans la même rubrique

0 | 5

MAESTRE SORIANO, Angel
le 21 janvier 2015
par R.D.
MACIAS, Gabriel
le 14 juin 2014
par R.D.
« MADRILES »
le 13 mai 2014
par R.D.
MACHUCA, Cristobal & Miguel (frères)
le 20 avril 2014
par R.D.
« MADRILENO »
le 7 novembre 2013
par R.D.