Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
JORAJURIA, Martina
MLE – CNT – Euskadi
Article mis en ligne le 3 janvier 2011
Dernière modification le 28 mai 2014

par R.D.

Martina Jorajuria, parfois appelée Martina Junia, était, à la fin des années 1940, l’une des responsables avec Matilde Parejes des passages clandestins par Irun et San Sebastian. Arrêtée le 16 janvier 1948 à San Sebastian, elle fut internée à la prison d’Odonretta puis fut transférée à la caserne de Vallahermoso à Madrid. Elle fut traduite devant un conseil de guerre à Madrid le 1er juillet 1949 et condamnée à dix ans de prison pour "avoir hébergé des militants recherchés par la police". Martina Jorajuria a été remise en liberté conditionnelle en 1952.


Dans la même rubrique

0 | 5

JORDA, Alfredo
le 8 mars 2015
par R.D.
JUAN ROZALEN (ou ROSALEN), José
le 21 janvier 2015
par R.D.
JUAN AMOROS, Ricardo « ALMARI »
le 23 octobre 2014
par R.D.
JOHER POLO, Juan « MITUS »
le 17 septembre 2014
par R.D.
« JOSE EL PASTOR »
le 25 septembre 2013
par R.D.