Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Bembibre (Leon) en 1915 - tué le 22 juin 1949
ÁLVAREZ TRABAJA, Bernardo « O GASTA »
Journalier - PCE - Bembibre (Leon) & Lugo (Galice)
Article mis en ligne le 15 décembre 2006

par R.D.
logo imprimer

Bernardo Alvarez Trabaja O Gasta avait été condamné à mort à la prison de Santa Maria del Puerto à la fin de la guerre civile. Il était ultérieurement amnistié et dès sa libération collaborait avec les militants communistes de la région.

Le 14 février 1948, sur le point d’être arrêté comme agent de liaison de la guérilla, il gagnait la montagne et allait à Rodrigatos de las Regueras où se trouvaient Benigno García González El Viejo et Francisco Martínez López El Quico qui avaient également fui Bembibre. Les trois hommes allaient alors à El Valle (Leon) pour rencontrer Mario Morán García et Alfonso Rodríguez López et discuter ensemble des problèmes d’organisation suite à la décision des militants socialistes d’abandonner la lutte armée. Mario Morán s’était déjà séparé de César Rios Rodríguez à Omañon lorsque ce dernier avait décidé de partir pour les Asturies y rejoindre d’autres militants socialistes pour être évacués vers la France. Arrivés à El Valle, les trois hommes remarquaient d’importants mouvements de la Guardia Civil et décidaient de retourner à Rodrigatos. C’est là qu’ils apprennaient que Mario Morán et Alfonso Rodríguez avaient été encerclés vers dix sept heures, et après un âpre combat, avaient pu rompre l’encerclement et s’échapper vers vingt trois heures. Tous trois partaient alors immédiatement pour Losada où Abelardo Macias Fernández O Liebre se trouvait pour regrouper les guérilleros, en prévision des battues policières. Ils étaient à nouveau encerclés à San Justo de Cabanillas (Leon) mais parvenaient à s’en sortir sans problèmes.

Á l’été 1948, les différents groupes de la 2è Agrupación del Ejercito Guerrillero, de tendance communiste, recevaient l’ordre de se rassembler avec les autres groupes des vallées de Cubela (Lugo). Bernardo Alvarez Trabaja O Gasta et Silverio Yebra Granja O Atravesao représentaient la guérilla du Leon à cette réunion.

Le 24 février 1949 avec Silverio Yebra Granja O Atravesao, Francisco Martínez López El Quico, Enrique Oviedo Blanco O Chapa, Asunción Macias Fernández La Pandereta, Alfonso Rodriguez López O Gallego, Antonio López Núñez O Obxetivo et Enrique Orozco Palacin Andaluz, Bernardo Alvarez Trabaja Gasta faisait partie du groupe qui tombait dans une embuscade tendue par la Guardia Civil sur les monts de Ocero, district municipal de Vega de Espinareda (Leon). L’embuscade avait été tendue avec la complicité d’un agent de liaison de Berlanga del Bierzo, Liles Garcia Mallo Pedro, avec lequel les guérilleros avaient rendez-vous et qui les avaient vendus à la police. Dans l’affrontement étaient tués Alfonso Rodríguez López et Enrique Orozco Palacin que les autorités identifieront un temps comme étant Manuel Girón Bazán Girón.

Bernardo Alvarez Trabaja a été assassiné le 22 juin 1949, près de Remesar au nord-ouest de Boveda (Lugo), avec Elias López Armesto Pajaro et Manuel Fernández Soto Coronel Benito par un Guardia Civil infiltré dans la guérilla, Francisco Cano Roman Comandante Felix .

P.S. :

S. Serrano "La guerrilla...", op. cit. // S. Serrano "Cronica de los ultimos...", op. cit.// C. G. Reigosa "La agonia...", op. cit.// F. Martinez lopez "Guérillero...", op. cit. (donne comme date de la mort le 28 juin) // S. Serrano "Maquis...", op. cit.//Site internet Paisajes de la guerrilla/ F/ X. Redondo Abal « Botarse ao monte… », op. cit.(l’appelle Alvarez Trabajo)//


Dans la même rubrique

0 | 5

ALVAREZ ALVAREZ, Jesus
le 19 septembre 2015
par R.D.
ALVARO PERALES, Daniel
le 3 août 2015
par R.D.
ALVAREZ BRUALLA, Manuel
le 3 août 2015
par R.D.
ALVARADO, Irineo
le 3 août 2015
par R.D.
ALVAREZ PEREDA, Angel
le 12 juillet 2015
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2