Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
GOMEZ VARELA, Manuel « FERA BRAVA » ; « MANOLO DO PENSO »
Né à Penso-Franza-Mugardos (La Corogne) en 1911 - mort vers 1952 -Journalier - PG – UGT - La Corogne (Galice)
Article mis en ligne le 28 décembre 2008
dernière modification le 12 mai 2013

par R.D.
logo imprimer

Après le soulèvement militaire de juillet 1936, Manuel Gómez Varela Fera Brava, militant du Parti Galicien (PG) et de l’UGT, avait gagné la Sierra. En juillet 1939, il était parvenu à passer en France avec vingt six compagnons recherchés par la Guardia Civil et après s’être emparé du bateau de pêche Ramon à Ares (La Corogne). En janvier 1941, quelques mois après l’ocupation de la France, la police française le remettait aux autorités espagnoles. Il a été emprisonné jusqu’en 1947 où dès sa libération il a intégré la guérilla dans le détachement Arturo Cortizas de la 4è Agrupacion de l’Ejercito Guerrillero. Sa mère sera détenue à Iscar (Valladolid) de 1942 à 1957. Manuel Gómez Varela Fera Brava a été actif jusqu’en 1952, date vers laquelle on pense qu’il est mort dans la montagne et a été enterré à Seaña-Mugardos (La Corogne).

Sa compagne fut déportés à Iscar (Valladolid) de 1942 à 1957.

P.S. :

Sources : B. Maiz Vazquez "Galicia na II Republica...", op. cit. //F. X. Redondo Abal « Botarse ao monte… », op. cit.//


Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2