Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

GOMEZ VALCARCEL, Ambrosio « PEDRO »
se suicide vers 1947 - PCE - Valence (Levant)
Article mis en ligne le 28 décembre 2008
dernière modification le 10 novembre 2023

par R.D.

Selon le Guardia Civil Francisco Aguado Sanchez, Ambrosio Gómez Valcarcel Pedro avait été désigné en novembre 1944 pour remplacer Demetrio Rodríguez Cepero Centenera, tombé en disgrâce, comme secrétaire du Comité Régional du Levant. Demetrio Rodríguez estimant que sa destitution n’était pas passée par le Comité central, ne l’avait pas accepté pas et avait renvoyé sous la menace Ambrosio Gómez à Madrid. Après négociation Centenera qui restera responsable d’un groupe de guérillos, acceptera l’autorité politique de Pedro. Installé à Valence, Ambrosio Gómez Valcarcel se chargeait surtout des tâches bureaucratiques du Parti et aussi de la réorganisation des groupes urbains. Il s’est suicidé quand le chalet où il était installé avec deux camarades avait été attaqué par les forces de l’ordre vers 1947. Dans l’assaut un autre guérillero avait été tué et un blessé et arrêté.


Dans la même rubrique