Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

Née en 1930 - tuée le 10 septembre 1948
GARCÍA RODRIGUEZ, Amelia
Córdoba (Andalousie)
Article mis en ligne le 3 juillet 2008

par R.D.
Amelia Garcia Rodriguez

Amelia García Rodríguez était la soeur du guérillero Ricardo García Rodríguez Caraquemá qui avait gagné la Sierra en septembre 1945 et était devenu le responsable de la 3è Agrupación de Dionisio Tellado Vázquez Mario de La Rosa. Amelia García Rodriguez a été assasinée le 10 septembre 1948 à la mine La Romana à Pozoblanco (Cordoba), avec sa mère Amelia Rodriguez López, Isabel Tejada López mère du guérillero Felipe Moya Tejada Castaño et Antonio Cabanillas Rodríguez. Les trois femmes étaient totalement apolitiques et n’avaient rien à se reprocher si ce n’est leur parenté avec des guérilleros. La Guardia Civil avait pris pour prétexte de ces représailles l’incendie début 1948 de la ferme Portero Lobo. Seul le muletier Antonio Cabanillas Rodríguez avait effectué quelques missions de liaison avec la guérilla. Les gardes auteurs du crime étaient connus sous les surnoms de El Corneta et El Bizco et s’étaient déjà illustrés dans des crimes similaires.


Dans la même rubrique

GARCIA SANCHO Mateo
le 10 février 2023
par R.D.
GARCIA SINAGOGA, Serafin
le 31 janvier 2016
par R.D.
GARCIA RETAMERO, Antonio
le 30 janvier 2014
par R.D.
GARCIA RODRIGUEZ, Matias
le 2 novembre 2013
par R.D.
GARCIA RONDA, Juan
le 17 septembre 2013
par R.D.