Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
GARCÍA CASINO, Celedonio « CELES » ; « El LLARG »
Né à Barcelone le 25 décembre 1922 - tué le 26 août 1949 - FIJL - CNT - Groupe de José LLUIS FACERÍAS "FACE" - Barcelone (Catalogne)
Article mis en ligne le 20 mai 2008
Dernière modification le 12 mars 2016

par R.D.
Celedonio Garcia Casino

Militant de la Fédération Ibérique des jeunesses Libertaires (FIJL) du quartier de Gracia, Celedonio García Casino avait été arrêté le 14 juin 1939 avec seize autres militants. Jugé le 19 septembre 1940, il était interné à la Modelo où il allait faire partie de l’un des trois groupes formés par Manuel Aguilar Martínez, secrétaire du Comité péninsulaire de la FAI. Son groupe dont le responsable était Enrique Laborda Gómez comprenait Manuel Graupera Rodilla, Angel Bernal Lozano et Blas Fuster Carreter. Ces groupes allaient être actifs dans la lutte clandestine au fur et à mesure des libérations.

de g. à dr. : Celedonio Garcia Gasino, Facerias & Enrique Martinez Marin (Pyrénées , janvier 1948)

Remis en liberté le 23 novembre 1945, Celedonio García Casino Celes intègrait immédiatement la résistance et plus particulièrement le groupe de José Lluis Facerías Face. En mars 1946 il participait au congrès de la FIJL en exil à Toulouse, récupèrait du matériel et retournait en Espagne dès le 15 mars. En septembre 1946, il était nommé par un plenum clandestin, secrétaire de défense du CR catalan de la FIJL. Membre du Mouvement Libertaire de Résistance (MLR) il organisait en mai 1947 un attentat à la bombe contre la caserne de la Guardia Civil à Gracia. Le 6 juillet il était nommé avec Manuel Ramos Fernández et Manuel Llatser Tomas comme délégué des JJLL de Catalogne au plenum national qui devait avoir lieu à Madrid.

Début novembre 1947 il passait en Espagne avec José Lluís Facerias, Ramón González Sanmarti, Francisco Ballester Orovigt, Domingo Ibars Juanias et Juan Cazorla Pedrero Tom Mix. Avec Facerias, il participait en 1949 à la tentative d’enlèvement du chef de la police Eduardo Quintela Bóveda. Celedonio García Casino Celes a été tué avec Enrique Martinez Marin Quique près de la frontière française le 26 août 1949. Il a été enterré au cimetière d’Espolla (Figueras) dans la partie réservée aux non croyants.


Dans la même rubrique