Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Né au Ferrol en 1917 - tué le 19 août 1936
FERNÁNDEZ MOURENTE, Antonio Manuel
El Ferrol (Galice)
Article mis en ligne le 22 janvier 2008
Dernière modification le 3 juin 2009

par R.D.
A. M. Fernandez Mourente

Selon la police, le 19 août 1936, Manuel Rico Cobas qui avait été arrêté et interné à la prison militaire de l’arsenal de El Ferrol, avait déclaré vouloir révéler des cachettes d’armes et de documents du front populaire. Il était amené avec treize autres détenus qu’il aurait dénoncé, vers le mont San Felipe pour y retrouver les cachettes. Toujours selon la police, les prisonniers se seraient tout à coup mis à courir de tous cotés pour s’enfuir. C’est là qu’ont été tués Antonio M. Fernández Mourente, Andres Iglesias Garrote, Guillermo Cedron Gómez, Mario Rico Cobas, Felipe Hernandez González, Carlos Pérez Fachal, Manuel González Díaz, Venancio Pérez Blanco, José Rico Torrente et Ramon Hermo Miranda. Seuls quatre d’entre eux seraient parvenus à s’enfuir. Cette version policière masque sans doute l’application de la "loi de fuite" et l’assassinat de ces prisonniers.


Dans la même rubrique

0 | 5

FERNANDEZ LLANO, Tomas
le 28 février 2016
par R.D.
FERNANDEZ MEZQUITA, Alberto
le 13 mars 2014
par R.D.
FERNANDEZ MENENDEZ, Urbano
le 4 décembre 2013
par R.D.
FERNANDEZ PEREA, Alfredo
le 8 septembre 2013
par R.D.
FERNANDEZ PERERA, Cristina
le 2 août 2013
par R.D.