Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

DURAN PRADAS, José
Né à Fuente Palmera (Cordoba) en 1920 - tué le 14 novembre 1947 - Paysan - Almeria & Grenade (Andalousie)
Article mis en ligne le 4 octobre 2007
dernière modification le 9 janvier 2014

par R.D.

José Durán Pradas faisait partie du troisième groupe de l’Agrupacion Guerrillera de la provincia d’Almeria (AGPA). Capturé il était condamné à mort puis sa peine était commuée en trente années de détention. Le 5 juillet 1946 il s’évadait avec cinq autres détenus, dont Francisco Sánchez Girón Paquillo , de la prison d’Almeria en emmenant un mousqueton et deux pistolets. S’étant blesé en sautant du mur de la prison il restait un certain temps caché à Almeria avant de regagner la Sierra. José Durán Pradas a été tué à Torvizcon (Grenade) le 14 novembre 1947 lors d’un affrontement avec la Guardia Civil.


Dans la même rubrique

DURAN CINTAS, Rafael
le 30 janvier 2014
par R.D.
DURAN GARCIA, José
le 4 décembre 2013
par R.D.
DURAN, Francisco
le 6 septembre 2013
par R.D.
DURAN, Antonio « MURCIANO »
le 7 août 2013
par R.D.
DUENAS LOPEZ « COLLARES »
le 14 juillet 2013
par R.D.