Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

Né à Almuñecar (Grenade) - se suicide le 12 janvier 1949
CECILIA SÁNCHEZ, Manuel « PORRETE » ; « JIMÉNEZ »
Groupe de José MUÑOZ LOZANO "ROBERTO" - Grenade & Malaga (Andalousie)
Article mis en ligne le 1er juin 2007

par R.D.

Après avoir servi d’agent de liaison, Manuel Cecilia Sánchez Porrete s’était intégré en 1947 avec son frère José Jeronimo et leur père José Francisco à l’Agrupación Roberto de José Muñoz Lozano Roberto.

Le 12 janvier 1949 il faisait partie d’un groupe de cinq guérilleros des Bataillons 6 et 7 qui était encerclé à Tajo de los Escobares (Grenade) par des forces de la Guardia Civil et des Regulares. Au cours de l’affrontement quatre guérilleros étaient tués tandis que Manuel Cecilia Sánchez Porrete se suicidait pour ne pas tomber vivant aux mains des forces de répression. Les guérilleros tués étaient Diego Campos Arnedo Hijo De Marcelino, Francisco Ruiz Cuevas, Francisco Romero Arellano Enrique et Francisco Jeronimo Pérez Pelandrera.


Dans la même rubrique

CEPERO LOPEZ, Francisco
le 30 avril 2020
par R.D.
CEPERO CORTIJO, Pascual
le 19 septembre 2015
par R.D.
CEBOLLERO AGUILAR, Tomas
le 19 septembre 2015
par R.D.
CENO, André
le 6 avril 2014
par R.D.
CELEST, Pedro
le 5 janvier 2014
par R.D.