Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
ARANDA ARJONA, Antonio "GUITICA"
tué en juin 1950 - MLE - CNT - Malaga - Groupe des frères CASTILLO VERA "PATALETE" - Andalousie
Article mis en ligne le 2 janvier 2007
dernière modification le 21 février 2016

par R.D.
logo imprimer

Après la guerre civile, Antonio Aranda Arjona Guitica a participé à la clandestinité à Malaga où il était l’un des principaux agents de liaison du groupe de José Castillo Vera Patalete. Blessé lors d’un affrontement, il parvenait à s’enfuir et, après s’être caché dans la montagne, à gagner Madrid. En 1950 sa blessure s’étant infectée et présentant un début de gangrène, il allait chez un médecin qui extraiyait la balle mais le dénonçaità la police. Il était à nouveau blessé en tentant de s’enfuir puis capturé et tranféré au siège de la Direction Générale de Sécurité (DGS) où deux jours plus tard un capitaine de la Guardia Civil de Malaga venait le chercher. Dès son arrivée à Malaga il était torturé dans les locaux de la police du Passaje Antena. En juin 1950 la police amenait Antonio Aranda Arjona sur le lieu de sa première évasion et l’exécutait sur place.

P.S. :

Sources : A. Tellez "Sabaté...", op. cit. //M. Iñiguez "Enciclopedia...", op. cit. (donne juillet 1950 comme date de son assassinat)// informations transmises par sa petite fille (octobre 2007) //


Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2