Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
GARCIA, José
Né à Orihuela (Alicante) le 7 mars 1902 - mort le 22 mars 1990 - Berger ; herboriste - MLE - CNT - Orihuela (Alicante) – Bordeaux (Gironde)
Article mis en ligne le 9 mai 2008
Dernière modification le 21 février 2014

par R.D.

C’est à l’âge de 18 ans que José García avait émigré en France où il s’était installé à Bordeaux et milita au sein du mouvement anarchiste français.

Retourné en Espagne au moment de la révolution, José Garcia qui était également un intime de David Antona, avait été envoyé par la CNT à l’Hopital de Sang à Onteniente. Il était également responsable d’un kiosque de presse confédérale de la CNT.

Fait prisonnier à Alicante à la fin de la guerre, il avait été emprisonné quelque temps. Á sa libération il était retourné à Orihuela où il travaillait comme berger et participait à la clandestinité.

En 1946 José García passait clandestinement en France avec sa compagne Carmen ets’installait définitivement à Bordeaux où il fut membre du groupe Sébastien Faure de la Fédération anarchiste, était ami des frères Lapeyre et entretenait de bonnes relations avec la Libre Pensée et l’Union Pacifiste. Il allait alors vivre de la vente aux pharmacies de plantes médicinales.

José García qui était un grand lecteur, en particulier de Reclus, Han Ryner, E. Armand et Devaldes et était opposé à toute violence, est mort à Bordeaux le 22 mars 1990 et a été incinéré.


Dans la même rubrique

0 | 5

GARCIA ANDOIN
le 9 avril 2014
par R.D.
GARCIA ARIAS, José « TRES DEDOS »
le 7 février 2014
par R.D.
GARCIA, Barbara
le 5 décembre 2013
par R.D.
GARCIA, Anastasio
le 29 novembre 2013
par R.D.
GARCIA, Daniel
le 1er octobre 2013
par R.D.