Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
CARRASCO MATEOS, Juan
Né en 1906 à Lorca (Murcie) - mort en 1987 - CNT - Groupe de Francisco SABATE LLOPART "QUICO" - Barcelone (Catalogne)
Article mis en ligne le 2 mai 2007
dernière modification le 21 octobre 2018

par R.D.
logo imprimer

C’est en 1927 que Juan Carrasco Mateos avait émigré à Hospitalet de Llobregat (Barcelone) pour y vive avec ses frères. Militant de la CNT, il fut milicien après le coup d’état franquiste de juillet 1936, puis, ultérieurement dans le corps des Gardes d’assaut de la République. Arrêté à la fin de la guerre il fut condamné à 3 ans et 6 mois de prison.

Après sa libération de prison, il fut à Hospitalet l’un des agents de liaison du groupe des frères Francisco et José Sabate Llopart originaires de la localité.

Suite à l’attentat manqué du 2 mars 1949 contre le commissaire Eduardo Quintela à Barcelone, Juan Carrasco Maqteos, qui avait procuré une cachette à José Sabate et Lopez Penedo avant l’attentat, fut arrêté avec Sebastian Ballester et Maria Pajerols Casals . Tous trois furet durement torturés pendant un mois et demi au siège de la Préfecture de Barcelone. Lors de la perquisition à son domicile, la police avait saisi des armes et une abondante propagande.
Lors du conseil de guerre tenu à propos de cette affaire, Juan Carrasco fut condamné à 6 ans de prison.

Juan Carrasco Mateos est décédé en 1987.

P.S. :

Sources : Cultura Proletaria, New York, 13 août 1949 // Précisions de son petit neveu (octobre 2018) //


Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2