Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
BOLANOS « SATURNINO »
Né en Estrémadure - tué (?) en 1950 - PCE - AGL, 23° secteur - Cuenca (Nouvelle Castille)
Article mis en ligne le 20 février 2007
dernière modification le 7 février 2014

par R.D.
logo imprimer

Venant de France, Bolaños Saturnino avait pénétré en Espagne en mars 1949 dans un groupe guidé par José Gros Comiso Antonio el Catalan et Juan Fabregat Matamoros Cocon et dont faisaient entre autres partie José Maria Galan José Maria, El Rubio et Pablo. Après plusieurs accrochages avec la Guardia Civil le groupe avait dû changer d’itinéraire et ce n’est qu’au bout de plusieurs mois qu’il était parvenu au campement guérillero de Cerro Moreno, quelques jours après l’attaque du 7 novembre où avaient été tués une douzaine de guérilleros. Bolaños était intégré au 23° secteur de l’Agrupacion Guerrillera de Levante (AGL).

Lors de la réorganisation de l’AGLA qui à partir d’août 1948 avait été renommée Comité Régional de la Résistance, Bolañs avait été nommé secrétaire général du Groupe de Teruel-Castellon (anciennement 23° secteur) qui comptait en tout 10 hommes.

Il semble avoir fait partie du groupe qui le 7 janvier 1950 avait été accroché par la Guardia Civil à Ulldecona (Tarragone).

Selon le Guardia Civil F. Aguado Sanchez, au début 1950, lors d’une purge décidée par le Parti communiste, il aurait été condamné à mort pour trahison et sans doute exécuté. Selon d’autres sources, il aurait été vu dans la sierra en 1954.

P.S. :

Sources : F. Aguado Sanchez "El maquis...", op. cit.// J. Sanchez Cervello "Maquis...", op. cit. // S. F. Cava "Los Guerrilleros...", op. cit.// Site internet www.ceibm.org , septembre 2004 (activitat de l’AGLA a les nostres comarques) //


Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2