Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
AGOTE MARTIARENA, Emilio, José
PNV - San Sebastain (Euskadi)
Article mis en ligne le 15 septembre 2013
dernière modification le 9 avril 2014

par R.D.
logo imprimer

Emilio Agote Martiarena, dont les parents tenaient le Bar Agote qui servait de lieu de rencontre à San Sebastian aux militants du Parti nationaliste basque (PNV), dont il était membre à la fin des années 1940

C’est lui qui, selon la police, aurait remis au milieu des années 1950 une petite presse Minerve au compagnon José Berascoechea Goicoetchea de Vitoria ; (Alava) afin d’éditer la propagande clandestine.

Suite à la grève générale déclenchée au Pays Basque et notamment à Vitoria (du 2 au 9 mai) par la STV, CNT et UGT et à l’organisation de laquelle il avait activement participé, il fut arrêté à la mi-mai 1951 avec de nombreux militants et ouvriers grévistes. Emilio Agote Martiarena fut traduit devant le tribunal de Vitoria en février 1952 avec une trentaine de militants basques. Le procureur demanda à son encontre : une peine de 4 ans et 2 mois de prison, 8 ans de privation des droits civiques et une amende pour « association illicite » ; 6 ans de prison, 8 ans de privation de droits civiques et une amende de 100.000 pesetas pour « propagande illégale » ; 10 ans de prison, et une amende de 20.000 pesetas pour délit de « gréve séditieuse ». Il fut condamné aux peines de 3 mois de prison, 3 ans et 30.000 pesetas d’amende.

P.S. :

Sources : « Le procès des grévistes du Pays Basque : une atteinet aux droits humains » (Supplément de Euzko Deya, Paris, mars 1952) // Euzko Deya, 1er mai 1954//


Dans la même rubrique

0 | 5

AGUILAR BOSQUE, Gregorio
le 31 mai 2015
par R.D.
AGUIRRE ALAVA, J. F.
le 10 février 2015
par R.D.
AGUIRRE ETXAURI
le 19 décembre 2014
par R.D.
AGUIRRE AGUIRRE, Nicolas
le 23 octobre 2014
par R.D.
AGUT BORRELL, Pedro
le 21 septembre 2014
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2