Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
BONIAS PARDO, José « El GATO »
Né en 1894 à Cofrentes (Valence) - Ouvrier du bâtiment – MLE – CNT – Barcelone (Catalogne) – Valence (Levant)
Article mis en ligne le 14 août 2013
dernière modification le 31 octobre 2013

par R.D.
logo imprimer

Emigré à Barcelone où il habitait le lotissement ouvrier de Casas Baratas, José Bonias Pardo El Gato avait été en mai 1930, avec son frère Pedro, l’un des fondateurs de l’Ateneo cultural de defensa obrera de Prat de Vermell. Il était alors membre du syndicat CNt de la construction. En 1932 il fut déporté à Bata (Guinée Equatoriale). A sa libératioin il alla s’installer à Valence où pendant la révolution il fut milicien à la Mutuelle confédérale puis délégué au Comité régional des paysans du Levant.

Arrêté à Valence en juillet 1939, il fut traduit devant un conseil de guerre et condamné le 28 avril 1942 à 3 ans de détention.

P.S. :

Sources : P. Lopez Sanchez « Rastros de rostros en un prado rojo y negro… », op. cit.//http://rastrosderostros.wordpress.com/ //


Dans la même rubrique

0 | 5

BORJA RUBIO, Rafael
le 20 mars 2016
par R.D.
BORQUE REDONDO, Pedro
le 6 mars 2016
par R.D.
BONAT ORTEGA, José
le 25 janvier 2015
par R.D.
BORRAS, Salvador
le 10 octobre 2014
par R.D.
BORRELL CLARAMUNT, Pedro
le 16 septembre 2014
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2