Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Almansa (Albacete) en 1910 - fusillé le 15 novembre 1956
BENEYTO SOPENA, Ricardo « JUAN SAN JUAN BENITEZ” ; “VICENTE” ; “DARIO” ; ”RAMIRO” ; “Felipe GÓMEZ GONZÁLEZ” ; « FELIPE » “ARGUELLES"
PCE - Madrid (Nouvelle Castille) - Séville (Andalousie)
Article mis en ligne le 7 février 2007
dernière modification le 19 juin 2007

par R.D.
logo imprimer
JPEG - 7.4 ko
Ricardo Beneyto Sopena

Les parents de Ricardo Beneyto Sopena tenaient un commerce de textile à Almansa (Albacete) jusqu’en 1930 où toute la famille s’installait à Madrid. Il commençait à militer au PCE en 1935 au moment de son incorporation à l’armée. Au début de la guerre civile il était à Valence et gagnait Madrid où il intègrait les milices des cheminots. Après avoir combattu à Somosierra, il était nommé commissaire politique d’un train blindé. En 1937 il était commissaire d’un bataillon de blindés, unité d’élite du PC. En 1938 il était le commissaire politique des Forces blindées de l’armée populaire de la zone centre-sud. Le 28 mars 1939, il s’enfuyait avec Jesús Hernández Tomás, Claudin, Uribe, Checa, Zapirain et quelques autre dans l’un des derniers avions à quitter l’Espagne. Après l’aterrissage à Oran, il était envoyé dans une compagnie de travailleurs dont il s’échappait. Passé au Maroc il commençait à réorganiser le PC parmi les réfugiés espagnols. Arrêté par la police de Vichy il était interné jusqu’au débarquement américain en Afrique du nord. Il collaborait alors au Maroc avec les services secrets américains à la création de groupes de guérilleros espagnol destinés à d’éventuelles opérations alliées en Espagne. Après l’abandon de ce plan par les alliés et la libération de la France il partait pour Toulouse où sur proposition de Santiago Carrillo Solares, il était envoyé en Espagne pour réorganiser les cadres du parti.

Après diverses missions dans plusieurs provinces (Bilbao, Madrid, Grenade, Séville), il s’installait en mai 1946 à Séville, sous le nom de Felipe Gómez González et devenait le responsable de l’Organización Guerrillera Andaluza. Il formait également un Comité régional du PCE qui sera rapidement démantelé par la police.

Ricardo Beneyto Sopena a été arrêté le 22 juin 1947. Lors du procès, il niait toute implication dans la guérilla et reconnaissait uniquement son rôle dans la formation de cadres et la paternité de certains articles du journal Mundo Obrero. Il était condamné pour "rébellion militaire" à trente ans de prison.

En 1952 alors qu’il se trouvait au pénitencier du Dueso, était arrêté à Madrid José Muñoz Lozano Roberto, responsable de l’Agrupación Guerrillera de Andalucia et appelée aussi Agrupación Roberto, qui déclarait avoir été sous les ordres de Ricardo Beneyto. Transféré à Séville et confronté à José Muñoz Lozano et à plusieurs agents de liaison et guérilleros qui le connaissaient sous le nom de Ramiro et confirmaient les déclarations de José Muñoz Lozano, Ricardo Beneyto était à nouveau jugé le 24 juillet 1956 et accusé de vingt deux assassinats, cinquante huit hold ups, cinquante trois enlèvements et cinq attaques de la Guardia Civil causant morts et blessés. Condamné à mort avec José Muñoz Lozano Roberto, Ricardo Beneyto Sopena, après avoir assisté à la messe, et avoir eu les yeux bandés, a été fusillé au cimetière de Grenade le 15 novembre 1956 en criant « Vive le Parti communiste ».

P.S. :

A. Ruiz Ayucar "El partido comunista...", op. cit. // F. Aguado Sanchez "El maquis...", op. cit. // E. Comin Colomer "La republica en el exilio", Ed. AHR, 1957 // F. Sanchez Agusti "Maquis a Catalunya...", op. cit. // S. Serrano "Maquis...", op. cot. (l’appelle Ricardo Beneyto Sapena) // F. Moreno Gomez "La resistencia...", op. cit. // J. A. Romero Navas "Censo...", op. cit.//


Dans la même rubrique

0 | 5

BENAVENTE, Felix
le 19 décembre 2014
par R.D.
BENEDITO ATRIAN (ou BENEDICTO ATRIAL), Angel
le 4 octobre 2014
par R.D.
BENAVENTE RICO, Domingo « MACARIO »
le 5 décembre 2013
par R.D.
BENITEZ CATALAN, Antonio, José
le 4 octobre 2013
par R.D.
BENET PALOU, Isidro
le 29 septembre 2013
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2