Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
BELLO PARGA, Manuel « Luis SEIJO FREIRE » ; « MARIÑAS » ; « MANOLITO BELLO »
Né à Mezonzo, La Corogne,(ou à Vilasantar, Curtis ?) en 1926 - garroté le 11 juillet 1946 - JSU-PCE - La Corogne - Groupe de Marcelino RODRÍGUEZ FERNÁNDEZ "MARROFER" & de Francisco REY BALBIS "MONCHO" - La Corogne (Galice)
Article mis en ligne le 5 février 2007
dernière modification le 7 août 2013

par R.D.
logo imprimer

En 1945, Manuel Bello Parga était arrêté pour "impression et distribution de tracts subversifs". Remis en liberté provisoire en janvier 1946, il rejoignait aussitôt la guérilla où il devenait le responsable du "Détachement Lister" de la IV° Agrupación guerrillera, où il remplaçait Amador Dominguez Pan Pimentel. En 1946 il faisait partie du détachement La Mariña avec José Pedreira De La Iglesia Tomás Padilla, José Da Silva El Moreno et José Maria Pan Jaime. Le détachement était commandé par Francisco Rey Balbís Moncho.

Manuel Bello Parga Mariñas faisait partie des quatre membres du commando qui le 19 mai 1946 exécutait le journaliste de La Corogne Arcadio Vilela Gárate, âgé de 63 ans, membre de la phalange et d’un groupe para militaire appelé Caballeros de La Coruña formé de membres du Casino et du Club nautique, et rédacteur du quotidien El Ideal Gallego dirigé à l’époque par Santiago Lozano. C’est au moment où il pénètrait au siège du journal situé au 10 rue Rubine que Arcadio Vilela était abattu par le guérillero José Pedreira De Las Iglesias Tomas Padilla. Le groupe qui devait faire sauter l’émetteur de Radio-Corogne, venait de faire exploser le camion contenant les explosifs. Lors de leur repli les guérilleros allaient s’affronter à des membres de la Police Armée et de la Guardia Civil accourus au bruit des coups de feu. Dans l’échange de tirs un caporal de la Guardia civil et un passant étaient blessés et Manuel Bello Parga était arrêté. Il a été remplacé au commandement du détachement "Lister" par Jesús Valeiro Gómez Antonio.

Manuel Bello Parga a été traduit en conseil de guerre le 24 juin 1946, condamné à mort et garroté le 11 juillet 1946 à la prison Modelo de La Corogne. En hommage son nom sera donné à un détachement de la guérilla.

P.S. :

Sources : H. Heine "A guerrilla...", op. cit. // F. Aguado Sanchez "El maquis...", op. cit. // A. Sorel "Busqueda...", op. cit. // V. L. Lamela Garcia "Foucellas...", op. cit. // B. M. Vazquez "Galicia na II republica...", op. cit. // S. Serrano "Maquis...", op. cit. // F. X. Redondo Abal « Botarse ao monte… », op. cit. //


Dans la même rubrique

0 | 5

BELTRAN CALLEJA, Jesus
le 19 septembre 2015
par R.D.
BELMONTE BELMONTE, Bartolomé
le 4 octobre 2014
par R.D.
BELTRAN SALVADOR, Manuel
le 16 septembre 2014
par R.D.
BELMONTE, Joaquina
le 24 avril 2014
par R.D.
BELMONTE, José
le 8 janvier 2014
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2