Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Castillo de Locubin (Jaén)
BAEZA PALOMINO, Toribio « TORIBIO »
Groupe de Tomás VILLÉN ROLDÁN "CENCERRO" - Jaén (Andalousie)
Article mis en ligne le 19 janvier 2007

par R.D.
logo imprimer

Toribio Baeza Palomino Toribio avait été emprisonné le 10 février 1940 et condamné à treize ans de prison pour "aide à la rebellion". Le 3 septembre il était incarcéré à la prison centrale de Hellin (Albacete).

Libéré conditionnel en 1944 ou 1945 il retournait à Castillo de Locubin (Jaén) où il était témoin des représailles contre les proches du guérillero Tomás Villén Roldán Cencerro. En 1946 il décidait avec son ami Antonio Olmo Rosales Rábano de gagner la Sierra et de se joindre au groupe de Cencerro qui au printemps 1946 comprenait quatorze membres et qui allait se renforcer au cours de l’été avec les nombreuses rafles touchant les divers comités clandestins du PCE de la province de Jaén. Le groupe allait alors se diviser en trois commandés respectivement par Tomás Villén Roldán Cencerro, Manuel Jaen Bravo El Formal et Adriano Collado Cortés El Zoilo. Toribio Baeza Palomino faisait partie du groupe du Cencerro avec José Crispín Pérez Crispín, José Antonio Gálvez Prieto Paquete, José García Líndez Niño, Manuel García Molina Botaño, Francisco Nieto Torres Manolo, Antonio La Rubia Expósito Payuso, Juan Martin Maquéda García Juanico et Antonio Fajardo Sánchez Piñero.

Sans que l’on sache quand exactement ni dans quelles conditions, Toribio Baeza Palomino négociait son pardon et une forte récompense de la Guardia Civil en échange du groupe de Tomás Villén Roldán. Le 22 mai 1947 il proposait à son compagnon Antonio Olmo Rosales Rabáno d’aller à Castillo de Locubin pour visiter leurs familles. En attendant la nuit les deux hommes se cachaient dans une petite grotte de la Sierra de Acamuña appelée El Sainar et connue aussi sous le nom de La Silla colora. Toribio Baeza montait la garde et pendant que Antonio Olmo Rosales Rabáno dormait, il lui écrasait la tête avec une pierre et avertissait la Guardia Civil qui venait sur les lieux et tirait sur le cadavre pour faire croire à un affrontement. Torribio Baeza Palomino retournait dans le groupe et expliquait être tombé dans une embuscade sans que personne ne suspecte quoi que ce soit. Le lendemain 23 mai 1947 la Guardia Civil, sur les indications de Toribio Baeza était sur le point de capturer à Villares Tomás Villén Roldán , mais ne parvenait à tuer que trois agents de liaison à la ferme El Aprisco dans la Sierra de la Pandera. Cette action aura pour conséquence que plusieurs agents de liaison de Villares dont Pablo Parras Montero Paulo, Antonio Gallardo Fernández Sayuela et Juan Antonio Gámez Valencia Chaleco rejoindront le groupe dans la Sierra.

Les informations données par Toribio permettront de localiser Tomás Villén Roldán Cencerro et ses hommes le 15 août 1947 dans une maison de Valdepeñas de Jaén, appartenant à Rafael Chica Marchal Petana. Après que l’affrontement se soit poursuivi toute la journée du 16 puis du 17, la maison où les guérrilleros s’étaient réfugiés dans une cave, était incendiée et dynamitée et dans l’affrontement étaient tués Tomás Villén Roldán Cencerro, José Crispín Pérez Crispín et les agents de liaison Isidro Jiménez Prieto Cojo Pitarra, Bernardino Narvaez Ortega El Cojo et Francisco Tello Sánchez. Un agent de liaison de la guérilla, Maria Chica Marchal était blessée et capturée. Dans l’affrontement avaient été également tué le phalangiste Juan Carrillo Rivilla et blessés les gardes Antonio González Alcarria, José Pérez Jiménez et Luis Jiménez Vallecillos.

Pour ses bons et loyaux services et prix de sa trahison, Toribio Baeza Palomino était nommé policier municipal à Valdepeñas de Jaén puis garde assermenté de la ferme Trujillos propriété du commandant de la Guardia Civil Eduardo Alonso Quesada.

P.S. :

L. M. Sanchez Tostado "La guerra no acabo...", op. cit. // F. Moreno Gomez "La resistencia...", op. cit.//


Dans la même rubrique

0 | 5

BANOS TOBALINA, Inocente
le 2 juillet 2017
par R.D.
BANOS LINAZ, Felix
le 2 juillet 2017
par R.D.
BANON LOPEZ, José
le 2 juillet 2017
par R.D.
BANDRES LANASPA, Ramon
le 2 juillet 2017
par R.D.
BALMASEDA ESPINOSA, Alejandro & Demetrio (frères)
le 2 juillet 2017
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2