Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
ASPAS (ou ASPAL) ARGILÉS, Gabriel
Né à Orea (Guadalajara) le 13 mars 1912 - mort le 12 octobre 1997 - Ouvrier sidérurgiste - MLE – CNT – Benagéver (Levant) & Bézier (Hérault)
Article mis en ligne le 15 janvier 2007
dernière modification le 7 août 2016

par R.D.

Ouvrier aux Hauts fourneaux de Sagunto, Gabriel Aspas Argilés était membre de la CNT. Pendant la guerre civile il avait été milicien dans la Colonne de Fer et avait combattu sur le front de Teruel où il avait été grièvement blessé. Il avait été hospitalisé à Cuenca puis à Utiel où il avait rencontré sa compagne Gabriela Lahuerta. Á la fin de la guerre il avait été fait prisonnier à Alicante et fut interné au camp d’Albatera.

Il fut ensuite emprisonné dans diverses prisons puis à Valence. Remis en liberté conditionnelle il futt envoyé travailler au barrage de Benagéver où il organisa la CNT clandestine. Secrétaire de la CNT de Benagéver il était en contact avec la guérilla. Dénoncé il fut arrêté et torturé puis interné à Valence.

Á sa libération vers 1949 il était passé en France et s’intalla à Béziers (Hérault) où il continua de militer à la CNT. Dans les années 1970 il était membre des Groupes d’Affinité confédérale (tendance Frente Libertario) dont en 1972 où il fut membre de la Commission de relations avec notamment Acracio Ruiz..

Gabriel Aspas Argilés, qui avait également été très actif au sein de la colonie espagnole locale, est mort à Béziers le 12 octobre 1997


Dans la même rubrique

0 | 5

ASUNCION VALLEJO, Pascual de la
le 7 août 2016
par R.D.
ASUNCION VALLEJO, Francisco de la
le 7 août 2016
par R.D.
ASO HUERTO, Manuel
le 7 août 2016
par R.D.
ASIN COLL, Mariano
le 7 août 2016
par R.D.
ASIN COLL, Leoviglido
le 7 août 2016
par R.D.