Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
ARIAS GÁZQUEZ, Esteve (ou Esteban) "JOSE"
PSUC - Barcelone (Catalogne)
Article mis en ligne le 8 janvier 2007
dernière modification le 2 janvier 2017

par R.D.
logo imprimer

Emigré en France, Esteve Arias Gazquez, était revenu en Espagne après le coup d’état franquiste de juillet 1936 et s’était intégré aux brigades internationales. Passé en Francxe lors de la retirada, il y participa pendant l’Occupation à la Résistance dans un maquis.

En février 1946 il retournait clandestinement en Catalogne pour y renforcer l’Agrupacion guerrillera de Catalunya.

Esteve Arias Gázquez José a été traduit devant un Conseil de guerre qui s’est tenu les 13 et 14 octobre 1948 contre près de quatre vingt militants communistes et membres de l’Agrupación Guerrillera de Cataluña. Il a été condamné à mort avec sept autres accusés : Angel Carrero Sancho Alvaro (voir ce nom) , Bernat Cregut Beltrán, Santos Gómez Nebot, Joaquin Puig Pidemunt, Pere Valverde Fuentes, Numen Mestres Ferrando et Carlos Martínez. Le 17 février 1949 étaient fusillés au camp de la Bota de Barcelone Angel Carrero Sancho, Joaquin Puig Pidemunt, Pere Valverde Fuentes et Numen Mestres Ferrando tandis que les autres condamnés à mort voyaient leur peine commuée pour celle de trente ans de prison.

P.S. :

Sources : F. Sanchez Agusti "Maquis a Catalunya...", op. cit. // Jugement du conseil de guerre 35.836, octobre 1948 //


Dans la même rubrique

0 | 5

ARIAS CABRERA, Eduardo
le 15 janvier 2017
par R.D.
ARMANDARIZ OSABA, Jesus
le 12 juin 2016
par R.D.
ARJONA SERRANO, Andres
le 12 juin 2016
par R.D.
ARJONA ORTEGA, Manuel
le 15 mai 2016
par R.D.
ARJONA ESPEJO, Juan
le 15 mai 2016
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2