Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
BRESCIA BURGOS, Francisco « RUBIO DE BRESCIA » ; « RUBIO DE BRECIA »
Né à Alhaurin el Grande - tué le 2 décembre 1946 - Groupe de « MANDAMAS » & de Francisco BRESCIA BURGOS "RUBIO DE BRECIA » - Malaga (Andalousie)
Article mis en ligne le 10 avril 2011

par R.D.
logo imprimer
JPEG - 5.4 ko
Francisco Brescia Burgos

A partir de 1940 Francisco Brescia Burgos El Rubio de Brecia dirigea un groupe formé entre autres de Rafael Bermudez Rosado Recluta, Martin Perujo, Salvador et Belmonte, qui avait pour zone d’activité le district de Coin dans la province de Malaga.

Le groupe en 1941 s’unissait à celui de Mandamas qui venait de se former et réalisait plusieurs attaques dont une à Alhaurin de la Torre qui leur rapportait 50 000 pesetas. En 1942 le groupe agissait sur le district de Casarabonela et enlevait la gérante de la ferme Paneta, qui sera libérée immédiatement après que la police ait été prévenue. En 1943, suite au non versement d’une rançon, c’est ce groupe qui aurait exécuté à Alhaurin el Grande Antonio Moreno Solano.

Suite à des désaccords avec Mandamas, Francisco Brescia Burgos Rubio de Brecia prenait ensuite son autonomie avec Rafael Bermudez Recluta, Tejon, Francisco Gordillo Alba Camison et quelques autres et établissait sa base dans les grottes de Becerro, Serrania de Ronda. C’est dans cette région qu’ils effectuèrent un enlèvement qui leur permit d’obtenir une rançon de 100.000 pesetas.

Vers 1945, il refusa de se soummettre à l’autorité des envoyés du Parti communiste. Cette même année 1945, le groupe était localisé par la Guardia Civil de Peñarrubia et, après un affrontement où était tué El Breve et la reddition de Llavero et de Tejon, suivi de la capture de Paco Latas, le groupe, formé alors de Francisco Brescia, Rafael Bermudez Rosado Recluta, Diego Sanchez Ortega El Tormenta et Ramon Rosado Gomez Ramoncillo décidait de changer de zone et gagnait Valle de Abdalajis. Il participait notamment avec avec Recluta et Juan Zoilo (ou Zohilo) à de nombreuses opérations dont celle d’un habitant de La Joya qui leur rapporta 20.000 pesetas et aurait parfois collaboré avec le groupe de Diego Gómez García Diego El de La Justa.

Le 2 décembre 1946, une patrouille de quatre gardes civils se présentait à la ferme El Granadino (Valle de Abdajamis) où étaient en train de se reposer Francisco Brescia Burgos et Rafael Bermudez El Recluta. Dans l’affrontement qui s’en suivit les duex guérilleros abattaient les gardes Felix Lujan Izquierdo, Mariano Berlanga de la Peña et José Esparrago Gonzalez. C’est en voulant récupérer les armes des gardes tués, que l’un d’eux moribond parvenait à abattre Francisco Brescia Burgos Rubio de Brecia tandis que Rafael Bermudez parvenait à s’enfuir et à prévenir les autres membres du groupe qui, dans la nuit même, partirent en direction de Cordoba. Le 12 décembre suivant la Guardia Civil arrêtait à Alhaurin el Grande une douzaine d’agents de liaison dont Maria Leotte Pérez La Leotte qui était présentée comme la fiancée de Francisco Brescia dans ce village Francisco Brescia Burgos Rubio de Brecia a été enterré à l’extérieur du cimetière de Valle de Abdajalis.

Son compagnon Rafael Bermudez Rosado El Recluta sera capturé en 1948 à Algeciras alors, que venant de Tanger, il tentait sur une barque d’introduire des armes.

P.S. :

Sources : F. Aguado Sanchez "El Maquis...", op. cit. // Revista historica de la Guardia Civil, n°10, 1972, p.104 // Article de Fernando Bravo Conejo in site Todos los nombres


Dans la même rubrique

0 | 5

BRAVO GARRIDO, Felipe « Luis LAFUENTE de la ROSA »
le 3 janvier 2017
par R.D.
BOTAYA POSA, Juan, José
le 4 décembre 2016
par R.D.
BOVEDA FORMIGO, José
le 3 août 2016
par R.D.
“BOSIN”
le 22 novembre 2014
par R.D.
BRAVO SILVARES, Manuel « MARINO »
le 22 février 2014
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2