Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Née à Noceda (León)
ÁLVAREZ, Sara
León
Article mis en ligne le 9 décembre 2006

par R.D.
logo imprimer

N’appartenant à aucun parti, ni même politisée, c’est au village de Quintanilla de Losada que Sara Alvarez avait eu un premier contact avec les guérilleros de la région de Cabrera. Ceux ci venaient parfois manger au domicile de ses parents et, comme pratiquement tous les habitants de la région, elle allait les aider. Elle leur portera en particulier du ravitaillement à Castrohinojo où résidait son parrain.

Arrêtée une première fois par la police secrète, on lui montrera des photos de guérilleros à identifier et on la gifflera. Peu après, à l’hiver 1949-1950, elle était arrêtée et battue à la caserne de la Guardia Civil, à tel point qu’elle mettra trois mois à récupérer. Sa mère et sa soeur étaient également emprisonnées à la prison de León. Puis Sara Alvarez a été détenue dans cette même prison pendant un mois. Rentrée au village elle sera à nouveau régulièrement arrêtée avec sa mère bien que les deux femmes n’aient plus aucun contact avec les guérilleros.

P.S. :

S. Serrano "Cronica de los ultimos...", op. cit. (témoignage de Sara Álvarez, 29 avril 1989)//


Dans la même rubrique

0 | 5

ALVAREZ ALVAREZ, Jesus
le 19 septembre 2015
par R.D.
ALVARO PERALES, Daniel
le 3 août 2015
par R.D.
ALVAREZ BRUALLA, Manuel
le 3 août 2015
par R.D.
ALVARADO, Irineo
le 3 août 2015
par R.D.
ALVAREZ PEREDA, Angel
le 12 juillet 2015
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2