Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
ALCALA CABANILLAS, Mateo « BEJAR »
Né à Bujalance (Cordoba) en 1917 - tué le 8 janvier 1944 - CNT - Groupe des frères RODRÍGUEZ MUÑOZ "JUBILES" -
Article mis en ligne le 27 novembre 2006
dernière modification le 17 octobre 2014

par R.D.

Mateo Alcalá Cabanillas Bejar était membre du groupe des frères anarchistes Francisco, Sebastián et Juan Rodríguez Muñoz Los Jubiles. Fin 1942 il était dans la section commandée par Juan Rodríguez Muñoz Jubiles dont faisaient également partie Tomás Martínez Luque Martínez, Antonio Castilla Ramírez Bigotín, Juan Castro Santiago El Boy et Jiménez Francisco Pozo Churro.
Mateo Alcala restait souvent à la ferme La Fresnadilla de Marmolejo qui servait de base au groupe et où il était fiancé à la fille du métayer.

Deux jours après l’extermination du groupe des Jubiles, et sans doute suite à la dénonciation de Juan Olmo Garcia El Abisinio, un infiltré de la Guardia Civil, Mateo Alcalá Cabanillas Bejar était tué le 8 janvier 1944 à la ferme Loma Candela, district de Marmolejo (Jaén), avec son frère Manuel Bejar et les membres du groupe de Marmolejo : Baldomero Arévalo García Buengusto, Domingo Corcetero Gómez, Ramón Lara Gómez propriétaire de la ferme et Juan Cachinero Montoro Obispo De Cardeña. La femme du propriétaire était également arrétée pour complicité ainsi qu’Antonio Ruelas Capaz Pichichi.

Le père de Mateo et de Manuel, Manuel Alcalá Rodríguez dont la maison servait de base au groupe avait été tué avec Francisco Cobos Benítez près de Bujalance le 4 mai 1941 par des forces de la légion et des Réguliers.


Dans la même rubrique