Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
tué le 5 janvier 1948
COLLADO CORTES, Adriano « ZOILO »
PCE - Castillo de Locubin - Groupe de Tomás VILLÉN ROLDÁN "CENCERRO" & d’Adriano COLLADO CORTES « ZOILO » - Jaén (Andalousie)
Article mis en ligne le 22 juin 2007

par R.D.
logo imprimer

Adriano Collado Cortés Zoilo était un agent de liaison de Tomas Villén Roldán Cencerro. Suite aux nombreuses rafles et interrogatoires qui avaient eu lieu à Castillo de Locubin en novembre 1944, il avait été obligé comme deux autres agents de liaison - Manuel Jaén Bravo Formal et Francisco Ibáñez Molina Recovero - de gagner la sierra et de s’intégrer à la guérilla.

A l’automne 1946 il était le responsable de l’un des trois groupes organisés dans la province de Jaén par Tomás Villén Roldán qui commandait un autre groupe, tandis que le dernier était commandé par Manuel Jaén Bravo El Formal. Le groupe d’Adriano Collado Cortes comprenait Segundo Funes Villén Cristo, Manuel Alcalá Molina Petrolero et Antonio Ortega Ruiz Rábano. Début 1947 il avait pour zone d’activité le district d’Alcalá La Real et faisait partie de la 3è Agrupacion commandée par Dionisio Tellado Vazquez Mario De La Rosa. Le 15 Mars 1947 il se trouvait dans la Sierra de La Patuda dans un campement du 149è Bataillon et parvenait à s’enfuir avec d’autres, lors dune attaque par la Guardia Civil dans laquelle étaient tués le responsable du bataillon Florencio Fernando Rojas Sebastian Zapirain et Antonio Alamillo Garcia Ramon Vias.

Aprés la mort le 17 juillet 1947 de Tomas Villén Roldán, il recevait les renforts de Pablo Parras Montero Paulo, Antonio Gallardo Fernández Sauela, Antonio La Rubia Expósito Payuso, Antonio Molina Melero Rubio Ollero et José García Líndez Niño. Deux autres groupes de guérilleros survivants étaient commandés respectivement par Antonio Fajardo Sánchez Piñero et Manuel Garcia Molina Botaño.

Le 4 octobre 1947 à Castillo Locubin, le groupe de Zoilo exécutait Manuel Muñoz Zafra, puis partait pour Campillo de Arenas où à la Solana de Molina, un double enlèvement lui rapportait 12.000 pesetas. Pris en chasse par la Guardia Civil, le groupe était localisé dans la grotte Las Ranas, dans la sierra Cardenete, district de Noalejo. L’assaut était donné le 8 décembre 1947 et étaient tués les guérilleros Antonio Fajardo Sánchez Piñero, José A. Galvez Prieto Paquete, Antonio Muñoz Ribera Muñoz et Juan Martin Maqueda García Juanico.

Début janvier 1948 la Guardia Civil préparait un piège contre lui. Après avoir capturé un de ses agents de liaison, elle l’utilisait pour faire sortir Adriano Collado Cortés de sa cachette. L’agent de liaison contactait Adriano Collado et parvenait à le convaincre de se rendre dans sa maison de Jaén d’où il serait plus facile de le faire partir pour la France. Le 5 janvier 1948 Antonio Collado Cortés Zoilo et Antonio La Rubia Expósito Payuso se dirigaient vers Jaén. A la hauteur de La Fuente de la Peña, dans les faubourgs de Jaén, la Guardia Civil qui avait tendu une embuscade entre l’ermitage de Cristo del Arroz et la carrière, les abattait tous les deux.

Il ne faut pas le confondre avec un autre guérillero, Felix Ricardo Garcia Arellano qui utilisait également le pseudonyme de Zoilo en Andalousie.

P.S. :

F. Aguado sanchez "El Maquis...", op. cit. // Revista de estudios historicos de la Guardia Civil, n°10, 1972 (dit à tort que Zoilo a été tué le 8 décembre 1947 lors de l’attaque de la grotte avec José A. Galvez Prieto El Paquete et Antonio Fajardo Sánchez Piñero) // F. Moreno Gomez "La Resistencia...", op. cit. // L. M. Sanchez Tostado "La Guerra no acabo...", op. cit. //


Dans la même rubrique

0 | 5

COLOMER TORRES, Francisco
le 25 février 2017
par R.D.
CODINA SOLE, Ramon
le 19 septembre 2015
par R.D.
COBOS PESTAÑA, Francisco
le 13 mai 2015
par R.D.
COBOS PESTANA, Antonio
le 13 mai 2015
par R.D.
COLOMER FERRER, Vicente
le 8 décembre 2014
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2