Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
CERVERA CANIZARES, Alfredo
Né à Chera (Valence) en 1912 - fusillé le 8 mai 1950 - Ouvrier agricole - FIJL - MLE - CNT - Groupe de Manuel RÓDENAS VALERO - Huesca (Aragon) - Venissieux (Rhône)
Article mis en ligne le 7 juin 2007
dernière modification le 27 juillet 2013

par R.D.
logo imprimer
JPEG - 14.7 ko
Alfredo Cervera Cañizares

Condamné à mort à la fin de la guerre, Alfredo Cervera Cañizares était parvenu à s’évader et à passer en France où il s’installa par la suite à Venissieux (Rhône) et milita aux Jeunesses libertaires (FIJL).

Alfredo Cervera Cañizares faisait partie d’un groupe de quatorze guérilleros de la CNT qui s’infiltrait dans la province de Huesca, par Bielsa, le 20 mai 1949. Le groupe conduit par le guide Rufino Carrasco et sous la responsabilité de Fabián Nuez Quiles et de Manuel Ródenas Valero comprenait Mariano Llovet Isidro, José Capdevilla Ferrer, Roger Ramos Rodríguez, Angel Fernández Vicente, José Ibañez Sebastian, Rogelio Burillo Esteban et Jorge Camón Biel. Le 28 mai le groupe attaquait la mairie de Hoz de Barbastro (Huesca) et s’emparait de 22.000 pesetas, d’une machine à écrire et de divers documents et tampons officiels. Repérés par la Guardia Civil près d’Alborgue, le groupe se séparait en deux.

Le groupe dans lequel Alfredo Cervera se trouvait, était accroché le 2 juin à Sarratillo, puis le 5 à Arro ; ils décidaient alors de retourner en France. Le 9, ils étaient à nouveau accrochés par une patrouille de la Guardia Civil dans la zone de Santa Maria de Buil et comptait un mort et un blessé. Le 12 juin, sur le district de Santa Maria, José Ibañez Sebastian et Alfredo Cervera Cañizares parvenaient à s’échapper d’une embuscade où les autres membres du groupe étaient tués. Alfredo Cervera Cañizares a été arrêté le 12 juillet à Figueres (Girona) alors qu’il tentait de gagner la frontière française.

Traduits en conseil de guerre le 16 mars 1950 à Saragosse, les survivants de ce groupe étaient tous condamnés à mort. Le 8 mai 1950 étaient fusillés Alfredo Cervera Cañizares, Mariano Llovet Isidro, José Capdevila Ferrer, Manuel Ródenas Valero et Roger Ramos Rodríguez. Seuls José Ibañez Sebastian et Angel Fernández Vicente verront leur peine commuée en vingt ans et seize ans de détention respectivement.

Alfredo Cervera Cañizares a été enterré au cimetière du Torrero à Saragosse.

P.S. :

Sources : M. Iñiguez "Enciclopedia...", op. cit. (dit qu’Alfredo Cervera est né en 1913 et a été fusillé le 10 mai 1950)// A. Fernandez Vicente "Rebelde...", op. cit. // Cenit, 24 février 1998 // S. F. Cava "Los guerrilleros...", op. cit.//

Iconogr. : A. Tellez.


Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2