Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
CASTILLA (ou CASTILLO) PARRA, Francisco « MARAVILLAS »
Né à Villarobledo (Albacete) - Boulanger - PCE - Groupes d’Alfonso ORTIZ CALERO "MAGRO" & de Cecilio MARTIN BORJA "TIMOCHENKO" - Albacete (Murcie) - Ciudad Real & Cuenca (Nouvelle Castille)
Article mis en ligne le 18 mai 2007
dernière modification le 8 juin 2014

par R.D.
logo imprimer

Francisco Castilla Parra Maravillas était début 1945 le responsable à la propagande de la première infrastructure guérillera de la région de la Manche, organisée par Antonio Ortiz Calero Magro sur ordre du Parti Communiste. Ce groupe dont le responsable politique était José Sahuquillo Rueda Tarzan prit ensuite le nom de 6è Agrupación de Guerrilleros de Extremadura-Cuenca et avait pour zone d’activités le triangle Villarrobledo (Albacete) – Socuéllamos (Ciudad Real) et Las Pedroñeras (Cuenca). I avait ensuite été membre, semble-t-il, de la 5ème Agrupacion de Cecilio Martin Borja Timochenko.

Francisco Castilla Parra Maravillas avait participé avec Magro et Tarzan le 21 septembre 1945 à l’attaque de la propriété La Vizcaina, district de Villarobledo (Albacete) où les guérilleros s’étaient emparés de 20.000 pesetas. Puis Francisco Castilla Parra et José Sahuquillo Rueda s’étaient cachés chez un parent de ce dernier à Fuensanta (Albacete) où, le 27 septembre, suite à la dénonciation de forestiers, la Guardia Civil accompagnée du maire phalangiste José Gonzalez Rueda, se présenta à la maison. Les deux guérilleros parvinrent à s’enfuir en courant et en ouvrant le feu, blessant le maire au visage..

Par la suite, José Sahuquillo Rueda et Francisco Castilla Parra Maravillas, partisans d’une Union nationale plus ouverte aux autres courants politiques, avaient abandonné l’Agrupacion pour former leur propre groupe dans la zone de Casas de Juan Nuñez et de Jucar de Alacete dont furent notamment membres les frères Manuel Chilaba et José Antonio Lopez Duro Yerno de Caracol.

Le 19 mai 1948 Francisco Castilla Parra Maravillas se rendait à la Guardia Civil de Villarobledo (Albacete). Alfonso Ortiz Calero Magro avait été arrêté à Madrid le 8 mai précédent.

Selon les sources il est appelé Francisco Castilla ou Francisco Castillo.

P.S. :

Sources : F. Moreno Gomez "La Resistencia...", op. cit. // F. Aguado Sanchez "El Maquis...", op. cit.// S. F. cava "Los guerrilleros...", op. cit.// A. Pretel Marin & M. Fernandez de Sevilla Martinez "Maquis y resistencia en la sierra de Alcaraz...", op. cit.//


Dans la même rubrique

0 | 5

CASI DAURA, Salvador
le 2 janvier 2017
par R.D.
CASTAN, Lorenzo
le 23 octobre 2016
par R.D.
CASTELLON CASTELLON, Emilio
le 3 août 2015
par R.D.
CASTARLENAS AMELLO, Gregorio
le 24 mai 2015
par R.D.
CASTEDO, Rufino
le 2 mai 2015
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2