Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Saldasiña (Grenade)
CASTAÑO FERNÁNDEZ, Antonio
Groupe de José ZARCO MARTÍN - Jaén (Andalousie)
Article mis en ligne le 15 mai 2007

par R.D.
logo imprimer

Pendant la guerre civile Antonio Castaño Fernández avait été commandant dans l’armée républicaine. Le 15 août 1940 il faisait partie du groupe de treize militaires républicains qui s’évadaient de la prison militaire de Santa Ursula (Jaén) avec à leur tête José Zarco Martín l’ancien commandant de la 147è Brigade et qui sera tué le lendemain 16 août lors d’un accrochage sur le district de Los Villares. Les autres évadés se réfugieront alors dans les grottes de Bracana, près d’Illora, dans la province de Grenade où peu après ils seront encerclés par la Guardia Civil qui capturera Joaquin Magana López, Mariano Guzmán Domínguez, José Méndez Gallardo, Timoteo Carballo Quesada, Rafael Fernández Sánchez et José Vacas Damas. Trois des guérilleros, Antonio García Navarra, José Muñoz García et Alonso Sierra Linde s’étaient suicidés plutôt que de se rendre. Seuls trois des évadés étaient parvenus à s’échapper : Antonio Castaño Fernandez, Enrique Sabriego Moya et José Carreras Leon.

P.S. :

L. M. Sanchez Tostado "La Guerra no acabo...", op. cit. // F. Moreno Gomez "La Resistencia...", op. cit. //


Dans la même rubrique

0 | 5

CASI DAURA, Salvador
le 2 janvier 2017
par R.D.
CASTAN, Lorenzo
le 23 octobre 2016
par R.D.
CASTELLON CASTELLON, Emilio
le 3 août 2015
par R.D.
CASTARLENAS AMELLO, Gregorio
le 24 mai 2015
par R.D.
CASTEDO, Rufino
le 2 mai 2015
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2