Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Almuñécar (Grenade)
ALAMINOS TORRES, Francisco « CURRO »
Groupe de Joaquin CENTURIÓN CENTURIÓN "JUANITO" - Malaga (Andalousie)
Article mis en ligne le 20 novembre 2006

par R.D.

Pendant la guerre civile Francisco Alaminos Torres Curro avait été officier dans l’armée républicaine. Á la fin de la guerre civile il avait été condamné à douze ans de prison dont il n’effectuera que six mois au camp de concentration de Viator (Almeria) bénéficiant de la première mesure de grâce du franquisme. Retourné à Almuñecar, la pression de la police l’obligeait à partir pour Nerja (Malaga) où il se mariait et fixait sa résidence tout en étant obligé de se présenter deux fois par semaine à la caserne de la Guardia Civil.

Francisco Alaminos Torres allait dès 1943 collaborer d’une façon très importante avec la guérilla. Entré en contact avec Joaquin Centurión Centurión Juanito qui , venant d’Algérie, avait débarqué en mai 1942 entre Maro et le fleuve de La Miel (Malaga), il acceptait de cacher des armes et un émetteur dans sa ferme. Le 16 février 1944 craignant d’être découvert, il gagnait la Sierra, puis voyant qu’on ne le recherchait pas, il regagnait Nerja où il était immédiatement arrêté par la Brigade Politico Sociale de Madrid. Son arrestation avait coincidé avec une vaste rafle de près d’une centaine d’antifranquistes de la région. Traduit devant un conseil de guerre, Francisco Alaminos Torres Curro échappait à la peine de mort mais était condamné à une lourde peine. Après avoir été interné dans diverses prisons dont Alcala de Henares, Ocaña, El Dueso et Burgos, il était libéré au bout de dix huit ans de détention.
En 1985 Francisco Alaminos Torres résidait à Nerja (Malaga)


Dans la même rubrique