Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
CASAS LLUIS, Antonio
Né à Barcelone en 1920 - fusillé le 3 février 1948 - Journalier - MLE - CNT - Barcelone (Catalogne)
Article mis en ligne le 11 mai 2007
dernière modification le 24 avril 2014

par R.D.
logo imprimer

En octobre 1938 Antonio Casas Lluis avait été délégué d’Estrémadure au plenum national du Mouvement Libertaire à Barcelone.

Antonio Casas Lluis, arrêté à Barcelone en février 1946, a été fusillé au camp de la Bota le 3 février 1948 avec Victoriano Ruiz Cecilia, Eugenio Mansilla Gómez et Antonio Rodriguez Santamaria. Tous étaient accusés de "banditisme et terrorisme" et d’être les auteurs d’un hold-up à l’usine Battle SA. Un autre militant de la CNT, Francisco Marin Nieto, accusé des mêmes faits sera fusillé le 15 décembre 1949. L’attaque qui avait rapporté 200.000 pesetas avait été menée par six hommes armés le 2 janvier 1946, boulevard de San Pedro.

Selon le journal L’Espagne républicaine, les 4 hommes avalent été arrêtés près de la frontière lors d’une fusillade où avaient été tués 3 guérilleros et 2 membres de la Guardia Civil.

P.S. :

Sources : A. Tellez "Sabaté...", op. cit. // J. M. Solé y Sabaté "La reppressio...", op. cit. //Cultura Proletaria, New York, 9 mars 1948 // F. Sanchez Agusti "Maquis a Catalunya...", op. cit. // Politica, Paris, 7 janvier 1948// L’Espagne républicaine, 13 février 1948//


Dans la même rubrique

0 | 5

CASI DAURA, Salvador
le 2 janvier 2017
par R.D.
CASTAN, Lorenzo
le 23 octobre 2016
par R.D.
CASTELLON CASTELLON, Emilio
le 3 août 2015
par R.D.
CASTARLENAS AMELLO, Gregorio
le 24 mai 2015
par R.D.
CASTEDO, Rufino
le 2 mai 2015
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2