Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
« CASARES, El"
Groupe d"EL CASARES" - Malaga & Cadix (Andalousie)
Article mis en ligne le 9 mai 2007
dernière modification le 12 mai 2007

par R.D.
logo imprimer

En 1937 El Casares était le responsable d’un groupe d’une vingtaine d’hommes actif à Estepona et Casares (Malaga) et en contact avec le groupe de Los Asturianos ; le groupe comprenait alors étaient alors Germinal Mateos, Razones, Vinagre, Vinagrillo, Manuel Uceda Lucas , Juan Valader Mena Pabuceno, Gordillo, Sastre, José Blanco Trujillano Blanquito, Totoare, Tejerina, Lezno,Dos De Benabarra, Sebastian Sánchez Jiménez Calero, Francisco Guerrero Ruiz Contreras, El Asturiano, Juan Mentira, Calle. Le groupe restera autonome aussi bien des groupes communistes que des groupes libertaires.

La première perte du groupe a été celle de Calero tué en août 1937 lors d’un affrontement avec la Guardia Civil de Estepona. En novembre 1938 deux membres du groupe étaient capturés et en avril 1939 sur le Monte Duque de Casares, le groupe tuait un caporal musulman des Réguliers. En juin lors d’un enlèvement à Casares, un autre membre du groupe était tué. En septembre ils réalisaient un nouvel enlèvement à la ferme Pacheco et incendiaient la ferme pour non versement de rançon. En novembre une attaque à Papudo de Casars leur rapportait 70.000 pesetas. Entre janvier et mars 1940 étaient tués Vinagrillo et Germinal Mateos, puis en avril Totoare et Razones. En décembre étaient capturés Juan Mentira et Calle.

En 1942, à la ferme Los Boleros, district d’Estepona, ils exécutaient Rafael Chacón Gil. Puis en 1943 le groupe, commandé par Tejerina partait pour la province de Cadix où le 18 mai 1943 ils exécutaient Antonio Bruguera et son beau frère, tous deux administrateurs de Juan March. Puis le groupe restait aux limites des provinces de Malaga et de Cadix, passant alternativement de l’une à l’autre selon les actions. Le 4 avril 1944 ils échouaient lors d’un double enlèvement sur le district de Manilva.En novembre ils réapparaissaient sur le district de Los Barrios où ils allaient réaliser une série d’actions et d’enlèvements jusqu’en mars 1945. En mai ils étaient de retour dans la zone de Casares et Estepona.

Le groupe sera actif jusqu’en 1950 année où était tué son dernier membre Tejerina.

P.S. :

Revista de estudios historicos de la Guardia Civil, n°10,1972, // F. Aguado Sanchez "El Maquis...", op. cit. // C. J. Kaiser "La Guerrilla antifranquista, historia del maquis", Ed 99, 1976 ///


Dans la même rubrique

0 | 5

CASI DAURA, Salvador
le 2 janvier 2017
par R.D.
CASTAN, Lorenzo
le 23 octobre 2016
par R.D.
CASTELLON CASTELLON, Emilio
le 3 août 2015
par R.D.
CASTARLENAS AMELLO, Gregorio
le 24 mai 2015
par R.D.
CASTEDO, Rufino
le 2 mai 2015
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2