Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
CARDONA LOPEZ, Emilio « JALISCO » ; « MORENO »
Né à Aldea Campo Arcis, Requena (Valence) en 1918 - mort en mai 1983 -Boulanger (?) - PCE - AGL, 5° & 11° secteurs - Teruel (Aragon) & Valence (Levant)
Article mis en ligne le 28 avril 2007
dernière modification le 23 juillet 2013

par R.D.
logo imprimer

Emilio Cardona López avait été volontaire dans l’armée républicaine puis s’était exilé en France à la fin de la guerre civile. Pendant l’occupation allemande il avait participé à la résistance où il avait le grade de lieutenant colonel. Il était à l’école de guérilla de Gincla (Aude).

Le 18 septembre (ou octobre) 1945 il pénétrait en Espagne où l’année suivante il fut intégré à l’Agrupacion Guerrillera de Levante y Aragon (AGLA). Il devenait le chef d’un bataillon du 5° secteur de l’Agrupación Guerrillera de Levante (AGL) et aurait été l’auteur d’un échange de tir accidentel avec un autre groupe guérillero au moulin de Las Cuerdas, district de Jabaloyas (Teruel) au cours duquel avait été tué le guérillero Faustino Díaz Rodilla Pedro du même secteur de l’AGL.

Le 12 décembre 1946, son frère Julian Bienvenido, également membre du 5° secteur de l’AGL, était tué à Requena (Valence).

Début février 1947, une vingtaine de guérilleros commandés par Emilio Cardona López et El Chaval s’infiltraient dans la province de Teruel où ils se divisaient en deux groupes commandés l’un par Baul et l’autre par Flores. Le 5 juin 1947 c’est son groupe qui attaquait le village de Monterde, au nord d’Albarracin et s’emparait de 30.000 pesetas et de trois mules chargées de vivres et de vêtements après avoir mis à sac la mairie.

Début 1948, le 11° secteur qui comptait entre 35 et 40 guérilleros et était commandé par Florián García Velasco Grande, était restucturé en quatre groupes de guérillas commandés respectivement par Emilio Cardona López Jalisco, Mariano Luz Hernández Bienvenido, El Chaval et Francisco Martínez Lara Vitini.

Lorsqu’en 1949 l’AGLA devint le Comité Régional de la Résistance et après que les secteurs aient été dissous et renommés "Comités de groupes", Emilio Cardona López avait été nommé secrétaire général du Comité de groupe de Valence (ancien 11° secteur). Le secrétaire général du Comité régional était Francisco Bas Aguado Pedro et le secrétaire d’organisation et propagande Florian García Velasco Grande.

Après la mort le 15 mai 1952 de Pedro Merchan Vergara Paisano, les guérilleros survivants décidaient de passer en France par leurs propres moyens. Après une marche épuisante de trente jours, le groupe formé entre autres par Emilio Cardona López, Florian García Velasco, Ventura, Gonzalo Collado Salinas Angelillo , Venerando Pradas Garrido Larry, Gregorio Alcala Bolos Bolos et José Manuel Montorio Gonzalvo, parvenait à franchir la frontière française en juillet près d’Amélie les Bains. Tous étaient arrêtés le lendemain par la gendarmerie de Céret.

Emilio Cardona López est décédé en mai 1983 à Annecy.

P.S. :

Sources : F. Aguado Sanchez "El maquis...", op. cit. // F. Romeu Alafaro "La Agrupacion...", op. cit. //Site internet www.lagavillaverde.org, septembre 2004 (témoignage de J.M. Montorio Gonzalvo)//J. Sanchez Cervello "Maquis...", op. cit.// S. F. Cava "Los Guerrilleros...", op. cit.//


Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2