Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Né en Uruguay - mort en mars 1977
CAPO, Nicolas
Professeur naturiste - CNT - Barcelone (Catalogne)
Article mis en ligne le 12 avril 2007

par R.D.
logo imprimer

Dans les années 1920 Nicolas Capo, anarchiste de tendance individualiste, avait été le fondateur d’un camp de nudistes situé sur les pentes du Tibidabo, camp qui sur ordre gouvernemental sera transféré à Prat. En 1925 il était le secrétaire administrateur de l’Ecole Naturo-Trofologica présidée par un autre uruguayen José Castro avec lequel il avait fondé la revue Pentalfa. Il collaborait à plusieurs revues libertaires dont Iniciales et La Revista Blanca (1925-1926).

Après la guerre civile Nicolas Capo s’était exilé pour un moment à Paris puis était retourné à Barcelone où il allait participer à la clandestinité. En 1944, à Barcelone, c’est lui qui avait trouvé un imprimeur pour éditer les premiers numéros de Solidaridad Obrera clandestine.

Nicolas Capo s’exilait ensuite de nouveau en France et ne reviendra qu’en 1975 à Barcelone où il décédera en mars 1977.

Œuvres : - Los amores de Oscar (Barcelone, 1927) - Los fracasados (Barcelone, 1925) - Los grandes problemas de la salud y de la vida (Santiago, 1923) - Las juntas militares de defensa (Barcelone, 1923) - Moral naturista (Barcelone, 1928) - Propongo a l mujer (Barcelone, 1926) - Trofologia practica y trofoterapia (Barcelone, 1926) - Trofoterapia individual (Barcelone, 1930) - Vivir regenerando (Barcelone, 1928)

P.S. :

A. Paz "El anarquismo contro...", op. cit. // M. Iñiguez "Esbozo...", op. cit.//


Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2