Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
CAPDEVILA FERRER, José
Né à Masias de Voltraga (Barcelone) vers 1920 - fusillé le 8 mai 1950 - Tourneur sur bois - MLE - CNT - Groupe de Manuel RÓDENAS VALERO - Huesca (Aragon)
Article mis en ligne le 9 avril 2007
dernière modification le 23 juillet 2013

par R.D.

Le 20 mai 1949, José Capdevila Ferrer faisait partie d’un groupe de quatorze militants libertaires qui, guidé par Rufino Carrasco et venant de France, pénètrait en Aragon par Bielsa, province de Huesca. Le groupe qui était sous la responsabilité de Manuel Ródenas Valero et de Fabián Nuez Quiles était formé d’Alfredo Cervera Cañizares, Roger Ramos Rodríguez, Angel Fernández Vicente, José Ibañez Sebastian, Mariano Llovet Isidro, Rogelio Burillo Esteban et Jorge Camón Biel.

Le 28 mai le groupe attaquait la mairie de Hoz de Barbastro, puis, après un accrochage avec la Guardia Civil près du village d’Alborgue, se séparait en deux. Le 6 juin, au barrage de Sas, à 7km au sus-est de Cadasnos, José Capdevila Ferrer était capturé par la Guardia Civil avec Mariano Llovet Isidro, Manuel Ródenas Valero, Angel Fernández Vicente et Roger Ramos Rodriguez. Conduits à la caserne de la Guardia Civil de Caspe, puis à la prison de Huesca, ils étaient ensuite tranférés à la prison de Saragosse. Tous les autres membres du groupe seront tués ou capturés.

Jugé le 16 mars 1950, José Capdevila Ferrer était condamné à mort et fusillé le 8 mai à Saragosse avec Mariano Llovet Isidro, Manuel Rodenas Valero, Alfredo Cervera Canizares et Roger Ramos Rodríguez. Seuls José Ibañez Sebastian et Angel Fernández Vicente verront leur peine de mort commuée respectivement en vingt et seize ans de détention. José Capdevila Ferrer a été enterré au cimetière du Torrero .


Dans la même rubrique