Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
CANO, Antonio
Né à Murcie vers 1910 - mort le 21 février 1995 - FAI - CNT - Barcelone (Catalogne) & Badajoz (Estrémadure)
Article mis en ligne le 3 avril 2007
dernière modification le 18 juin 2014

par R.D.
logo imprimer

Né dans une famille libertaire - son père avait été membre de la Première Internationale - , Antonio Cano avait vécu à Barcelone dès son enfance. Militant dans un Athénée libertaire il était membre de la CNT et du groupe Los Intrepidos de la FAI et a participé à des tournées de propagande dans toute l’Espagne. En 1935 fuyant la police, il était parti aux Amériques.

Pendant la guerre civile il a été milicien dans la Colonne Durruti. Fait prisonnier à Alicante à la fin de la guerre civile il avait été interné au camp d’Albatera puis dans diverses prisons. Á sa libération il avait participé à la clandestinité ce qui lui valut d’être arrêté et condamné à mort, puis la peine fut commuée. A sa libération il continuait à militer et fut de nouveau emprisonné à Badajoz. Á sa libération il refit sa vie à Montijo (Badajoz) tout en continuant son militantisme. Antonio Cano a été enterré à Lobón (Badajoz) en février 1995.

P.S. :

Sources : M. Iñiguez "Enciclopedia...", op. cit. (dit qu’il est mort le 2 janvier 1995) // CNT, Grenade, 1ère quinzaine d’avril 1995//


Dans la même rubrique

0 | 5

CANON IBANEZ, Federico « LUIS »
le 22 janvier 2017
par R.D.
CAMACHO, Antonio
le 12 août 2016
par R.D.
CAMPRUBI ARDERIU, Miguel
le 12 août 2016
par R.D.
CAMPO CAMPO, Antoliano “MAQUI”
le 28 février 2016
par R.D.
CAMPILLO MARTINEZ, Juan
le 3 août 2015
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2