Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
CABA GUIJARRO, Juan
Né à Manzanares (Ciudad Real) en 1912 - mort le 15 octobre 2000 - Journalier - FAI - CNT - Manzanares (Ciudad Real) - Nouvelle Castille
Article mis en ligne le 3 mars 2007
dernière modification le 9 novembre 2016

par R.D.
logo imprimer

Membre du groupe anarchiste Fraternidad de Manzanares (Ciudad Real), Juan Caba Guijarro était en 1931 secrétaire du comité comarcal de la Fédération Anarchiste Ibérique (FAI). En 1932 il était membre de la junte du syndicat CNT des journaliers nouvellement formé.Lors de son service militaire en 1934 il a été arrêté pour son appartenance à un comité anti- militariste. Il a collaboré ensuite au journal El Luchador (FAI).

En mai 1936 il était membre du comité de grève des paysans de la localité. Dès l’échec dans la zone du coup d’état franquiste de juillet 1936, il avait participé à l’organisation de la Collectivité UGT-CNT de Manzanares à laquelle participèrent plus de 2000 collectivistes et à la formation d’une Coopérative de consommation.
En octobre 1936 il participait à l’organisation de la colonne España Libre et était blessé en novembre sur le front de Madrid. Rétabli, il intégrait la 88è Brigade mixte de la Colonne Andalucia Extremadura où lors de la militarisation il fut nommé lieutenant adjoint.

Fait prisonnier à Alicante à la fin de la guerre, interné aux camps de Los Almendros et d’Albatera, Juan Caba Guijarro a été condamné à mort, puis sa peine a été commuée en longue détention. Il a été emprisonné à Manzanares, Badajoz et Ciudad Real où, bien qu’en prison, il était un maillon essentiel du Comité Comarcal CNT de Ciudad Real. Á sa libération en 1946 il a été un des dirigeants de la CNT régionale de la Manche et a participé activement à la clandestinité jusqu’en 1960 date à laquelle toute résistance libertaire avait disparu de la zone.

Il cessait alors de militer au début des années 60 pour reprendre ses activités dans les dernières années du franquisme. A la mort de Franco il a participé à la reconstruction de la CNT de la Manche et appartenait à la FL de Manzanares. En 1984 il en était le secrétaire. Il était également membre du groupe culturel Terkul. Juan Caba Guijarro est mort à Manzanares le 15 octobre 2000.

Oeuvres : - bajo las alas del viento" (s.d.), "Colectivismo agrario en la Mancha, colectividad de Manzanares"(1983) ;"El colectivismo en Membrilla"(1981) ;"Cottage Viola lugar de trabajo de Kropotkin"(1982) ;"Mil gritos tuvo el dolor en el campo de Albatera"(1982) ;"Poemario:pasos sin ecos" (1983) ;"Semblanzas y paisajes de Manzanares"(1984) ; "Por los caminos del mundo" (1985) ;"Bajo las alas del viento" (s.d.) ; "Cinquentenario de las desventuras españoles en su guerra" (1986) ; "Cronicas intrascendentes de Manzanares" (1982) ; "Fermin Galan primmer martir de la II republica" (1997) ; "Manzanares cien años de su historia" (1988) ; "Manzanares sus hechos y sus gentes" (1992) ; "Memorias y vivencias de un campesino anarquista" (1999) ; "Relexiones sobre la insureccion de Asturias de 1934" (1992)

Juan Caba Guijarro avait également collaboré à de très nombreux titres de la presse libertaire dont Castilla Libre, CNT, Cenit, Le Combat Syndicaliste, Espoir, Cultura Libertaria, Evocacion, El Luchador, Orto, La Protesta Obrera, Pueblo Libertario, Siembra, Solidaridad Obrera, etc

P.S. :

Sources : M. Iñiguez "Enciclopedia...", op. cit. // CNT, Madrid, n°264, décembre 2000 // Cenit, 19 juillet 1988 (En la collectividad de Manzanares/ J. Caba Guijarro)


Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2