Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
GIRON GARCIA, Aurelio
Né vers 1918 à Bujalance (Cordoba) – mort le 18 février 1978 - MLE – CNT – Cordoba (Andalousie) – Carpentras (Vaucluse)
Article mis en ligne le 8 décembre 2014

par R.D.
logo imprimer

Comme son frère aîné Idilio, Aurelio Giron Garcia était membre de la CNT de Bujalance (Cordoba). Dès le coup d’état franquiste de juillet 1936 il s’était enrôlé comme milicien dans une centurie confédérale de la Colonne Andalucia-Extremadura devenue après la militarisation 88ème Brigade Mixte.

Fait prisonnier à la fin de la guerre, il fut interné dans un camp puis fut envoyé dans un bataillon de travail forcé où il fut victime de la faim et l’objet de nombreuses punitions. Comme il y refusait d’y assister à la messe sauf à y être obligé par la force, il fut notamment l’objet de diverses insultes et fut affecté aux travaux les plus durs et pénibles dans la caserne.

Remis en liberté vers 1943, il ne trouva plus de travail dans la région et pour nourrir sa famille dut aller loin des siens travailler sur un chantier de creusement de canaux. Vers la fin des années 1940, pour échapper à la misère et à la répression, il parvenait à passer clandestinement en France où il rejoignit son frère Idilio à Carpentras (Vaucluse) où il milita à la FL-CNT jusqu’à son décès survenu le 18 février 1978.

P.S. :

Sources : M. Iñiguez « Enciclopedia… », op. cit.// Espoir, Toulouse, 12 juin 1978//


Dans la même rubrique

0 | 5

GIMENEZ, Miguel
le 22 avril 2018
par Webmestre
GIMENO, Manuel
le 20 novembre 2016
par R.D.
GIMENEZ FERRER, Roberto
le 29 mai 2016
par R.D.
GIMENEZ CASADO, Diego
le 13 mai 2015
par R.D.
GIRON, Cayetano
le 13 février 2015
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2